-- Politique --

Troadec à Carhaix fait 66,71% au 2nd tour des départementales

Christian Troadec (archives)
Christian Troadec (archives)

Christian Troadec, maire de Carhaix, en binôme avec Corinne Nicole, pour «Nous te ferons Bretagne», remporte les départementales à Carhaix avec 66,71% des votes. De même, dans le canton de Gourin, Christian Derrien et Ghislaine Langlet ont remporté le second tour avec plus de 55 %.

Cet article a fait l'objet de 1566 lectures.
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Philippe Guilloux
Dimanche 29 mars 2015

A noter une belle claque pour le PS de Loire Atlantique. Si on se projette aux régionales, la réunification leur aurait leur aurait donné une chance d'être dans une région à Gauche (même si c'est pas gagné). Là, ils vont se retrouver dans une région de droite.

Le résultat de Christian confirme son ancrage sur le Poher.

SPERED DIEUB
Lundi 30 mars 2015

Cet excellent résultat et celui de Derrien ne fait que confirmer un virage et une concentration du votre breton ,autour du noyau dur de Carhaix ,c'est une rupture, alors que auparavant les scores des partis bretons étaient bien plus homogènes par rapport à la géographie ,un exemple les résultats du parti breton aux européennes de 2009 .

Il faudra prendre en compte cette nouvelle réalité ,faire en sorte que ce vote régionaliste , concentré sur le centre ouest fasse tâche d'huile et s'étende progressivement à toute la Bretagne

Louis Le Bars
Lundi 30 mars 2015

La population n'est pas la même dans le Centre-Ouest Bretagne. On se rend d'ailleurs compte de clivages territoriaux dans le Finistère, Loire-Atlantique, Ille-et-Vilaine entre les grandes agglos et le reste. Sur la cote, même en zone peu urbanisée, la population a changé avec de plus en plus de retraités français.

Notons d'ailleurs le paradoxe de voir les grandes agglos PS diriger ces départements (uniquement grace à un redécoupage-tripatouillage des cantons), alors que dans le même temps le PS a scissionné Lyon du Rhône, et a donné des compétences du départements aux Métropoles (dont Rennes, Brest et Nantes)...ça revient en fait a donné les clés des décisions pour zone rurale aux urbains, qui eux n'acceptent pas l'inverse. Il y a quand même un problème ou déni démocratique une nouvelle fois ! Les gens ne sont pas logés à la même enseigne.

Patrick Le Guern
Lundi 30 mars 2015

Je ne comprends pas: DERRIEN/LANGLET apparaissent sur le site du Mouvement Nous te ferons Bretagne tout comme la la liste TROADEC/NICOLE. Comment se fait-il que la carte du journal en ligne Le Télégramme marque le canton remporté par TROADEC/NICOLE comme Régionaliste et pas le canton de Gourin remporté par DERRIEN/LANGLET marqué gauche ?

J'ai voulu envoyé un commentaire au Télégramme, qui m'a été refusé !!!!!!

Reun Allain
Lundi 30 mars 2015

Comme Patrick Le Guern j'ai eu ce matin la désagréable surprise de lire que la liste Derrien / Langlet est affichée "Gauche" ou "DVG" alors que la campagne s'est effectuée dans une alliance avec "Nous te ferons Bretagne" donc comme la liste "Troadec / Nicole".

L'électeur de Derrien peut avoir le sentiment légitime d'avoir été trompé sur la marchandise.

P. Argouarch
Lundi 30 mars 2015

@ Patrick Le Guern : La mairie de Langonnet nous a confirmé que le bulletin de vote aux noms de Christian Derrien et Ghislaine Langlet n'avait aucune étiquette politique mentionnée. Le maire doit nous rappeler mais pas sûr qu'il le fasse.

LHERITIER Jakez
Lundi 30 mars 2015

Bravo pour Troadec/Nicole et Derrien/langlet.

Et le résultat du Pdt du Parti Breton ??

Maintenant:Elections régionales UNION BRETONNE.....

Examinons aussi les effets des boycottages et manipulations organisées

par les sectes républicaines de tous bords.

En Loire Atlantique qu'allons nous faire dans le cadre de la région Bidon des PD L?

Fixer une date de rencontre en Avril.

Nous en parlerons le 13 Sur St Nazer.

Ar Vran
Lundi 30 mars 2015

Bravo également pour Troadec/Nicole et Derrien/langlet qui nous ont démontré que le label NTFB peut être (enfin!) la voie de la Bretagne. Reste maintenant à parachever l'union indispensable pour se lancer à l'assaut des régionales.

Scénario de politique fiction:

Vu le bon résultat de NFTB qui dans sa zone du Centre Bretagne a pu contrer la gauche traditionnelle française (PS & affidés) dans les cantons où cette liste était présente, et qu'autrement la Droite et le Centre redevienne majoritaire en Bretagne, peut-on penser à la constitution d'une liste bretonne emmenée par NTFB mais qui aurait été facilitée (en sous mains) par la Droite.

Je m'explique : en favorisant la constitution de cette liste, la Droite casse la puissance du PS en Bretagne et au second tour, elle prend sans problème la tête de la région en jouant sur le fait que sa tête de liste est également pro-Bretagne (cf. M. Le Fur).

Intéressant n'est-ce pas ????

Paul Kerguelen
Lundi 30 mars 2015

N'oublions pas non plus de saluer la liste NTFB de Gourin avec un score de 55,15%.

Demie-surprise cependant qu'elle soit classée "divers Gauche": la présence de Martine Auffret membre de l'UDB y est peut-être pour quelque chose, MBP étant classé lui aussi à gauche…

D'où l'intérêt à mon sens que MBP, le PB et BE ne devienne plus qu'un seul et même parti, qui ne soit classé ni de droite, ni de gauche, mais uniquement comme « régionaliste »

Et pour la couleur des cartes, mieux vaut que la gauche conserve un tant soit peu de rouge sur la Bretagne! C'est plus visuel!

D'autant plus que si la gauche conserve les départements d'Ile et Vilaine et du Finistère, dans ces deux départements, toutes droites confondues, celles-ci l'emportent sur les listes de gauche en nombre de voix, même si c'est dans un mouchoir de poche.

Quoiqu'il en soit, les résultats des cantons de Carhaix et de Gourin démontrent clairement qu'un parti autonomiste à toutes ses chances dans la population bretonne...

Il nous reste un peu moins de 9 mois jusqu'au élection de Décembre...à nous maintenant, de nous unir, de nous remonter les manches, et de faire en sorte que les listes NTFB fassent de tels scores lors des régionales qui s'annoncent....

Paul Kerguelen
Lundi 30 mars 2015

@ LHERITIER Jakez

Pour Yves Pelle, le président du Parti Breton, les scores sont décevants, bien que compréhensibles.

Décevant car sa liste n'obtient que 38.23% des voix, sa rivale obtenant 61.77% avec un taux d'abstention de 54.38%, 5.76% de blancs et 2.87% de nuls.

Compréhensible car, en milieu urbain, et le report des voix sur la liste adverse des listes présentes au premier tour:

Europe Écologie - Les Verts 9,38 %

Divers gauche 6,91 %

Front de Gauche 6,60 %

Divers 1,93 %

Le FN faisant quant à lui 15.41%

Lors du second tout on observe une augmentation du taux d'abstention de 3% ainsi que celui des votes blancs (passant de 2.90% à 5,76%) ainsi que le nombre de vote nul (1.30% au premier tour à 2.87% au dernier)

Il n'en reste pas moins qu'Yves Pelle à fait un joli score au premier tour, surtout pour quelqu'un de connu pour son engagement en tant que président du PB, même si pour l'occasion il n'était pas sous liste PB mais "divers droite". Le logo du PB étant malgré tout présent sur les bulletins tout comme dans le canton de Rennes 4

Brocèlbreizh
Lundi 30 mars 2015

Ar Vran,voici en effet une analyse très pertinente.

Yann LeBleiz
Lundi 30 mars 2015

Par contre devant les journalistes TV, "TROADEC s'est félicité que le Département restait à goooche....!"

C'est à dire: "Gauche" française, jacobine, mangeuse de caviar, qui a ferraillée dure contre la Réunification et nie avec enthousiasme l'identité des peuples de l'Hexagone n'appartenant pas à la race de la civilisation...!

Car franchement, je ne vois pas d'autres "gauches" dans le Finistère qui pourrait être à l'origine de cette satisfaction!

Alors quand on porte une écharpe bretonne, on pourrait avoir un peu plus de retenu...! Et non lancer avec empressement une invitation pour festoyer avec les jacobins!

Toujours la problématique du milieu politique breton (surtout gooochiste), qui se sent obligé de draguer le français...! (peut-être des gwenneg à récupérer...!)

Les jacobins dans leur langage politiquement correcte appelle ce genre de chose : "une faute!"

patrick leleu
Lundi 30 mars 2015

Padrig leleu st thurial 35

bravo a Mr Troadec, Corinne Nicole et Mr Christian

Derrien,Ghislaine Langlet

Espère seulement avoir NOUS TE FERONS BRETAGNE dans l' ensemble des 5 départements Breton aux élections régionale

ALLEZ ce n'est que le debut

Léon-Paul Creton
Mardi 31 mars 2015

Eh oui Yann Le Bleiz, les formations "bretonnes", les politiciens "bretons", certaines associations "bretonnes" et dites culturelles et beaucoup des Bretons BZHâchés qui les animent, sont à la politique en Bretagne (bretonne ?) ce que TV BREIZH (bretonne ?) et ses personnels "bretons"... sont à la TV en Bretagne … avec ses programmes "bretons": Hercule Poirot le Dupont/d « bien de chez nous » …Arabesques et ronds de jambes électoralistes... et S½ur Thérèse.com, qui rit quand on « nous » baise… Et j'en passe !

Nous n'avons pas encore tout vu et tout entendu…Viennent les régionales et présidentielles. Que de bonnes veillées au coin du feu, de la petite lucarne en perspective ! Que de contes à dormir debout nous attendent...

Brocèlbreizh
Mardi 31 mars 2015

Concernant le "pragmatisme" NTFB(MBP-BE-PB) de centre gauche-centre droit + divers et une stratégie éventuelle qu'ils pourraient adopter ensemble pour l'avenir de notre région BZH dans les 2 grandes métropoles "est" (Nantes-Rennes),voici 2 remarques de quotidiens Européens et Français plutôt utiles je pense: La victoire de l'union des droites ne signifie pas une victoire de Sarkozy.85%des Fr souhaitent qu'il ne soit pas le représentant de droite pour 2017.70% des Fr accueillent assez favorablement le dispositif Macron.Conclusion,la gauche et la droite classiques devraient changer leurs logiciels.Valeurs dépassées. Une voie pour Le Fur et son "discours" à l'assemblée?

Damien Kern
Mardi 31 mars 2015

Troadec n'est pas toujours dans le finesse mais ça marche !

Il faut bien quelqu'un pour aller chercher les voix des télespectateurs de TV Breizh. J'ai du mal à le voir ministre dans un gouvernement PS.

Pour moi ces élections font émerger 2 personnages, Troadec à gauche et Le Fur à droite derrière le basculement des Cotes d'Armor.

Un duo qui peut ratisser large pour les régionales.

PIERRE CAMARET
Mercredi 1 avril 2015

Riens , tres bien l'idee : Troadec a gauche ( liberale ) Le Fur a droite ( liberale ) en embrion d'Unite Bretonne , pour une Grande Cause : La Bretagne .

La Finesse tres bien de temps en temps et pour certaines occasions . De temps a autre , il faut savoir foncer .

PIERRE CAMARET
Mercredi 1 avril 2015

Lu sur les "Dernieres Nouvelles d'Alsace "

Mr J.SPIEGEL elu PS , maire de KINGERSHEIM a demissionne du Parti Socialiste :quote Je le quitte comme j'aurai quitte tout autre parti... parceque depuis longtemps ,j'ai la conviction que l'avenir ne peut se construire dans les officines des Conquetes de pouvoir, les fabriques d'affrontement et d'ambition egotiques, niveau affligeant des debats politiques unquote Mr SPIEGEL vante un autre modele , moins partisan, plus participatif , plus intelligent, plus humain , qui ne nierait pas les desaccords mais s'efforcerait de les depasser , par l'elaboration de compromis.

C'est dit par un Alsacien , mais cela pourrait et devrait s'appliquer,egalement a la Bretagne

Brocèlbreizh
Mercredi 1 avril 2015

"Troadec a gauche(liberale)Le Fur a droite(liberale )en embrion d'Unite Bretonne, pour une Grande Cause:La Bretagne".

L'Alliance bretonne-le Front breton.Notre ancre-Notre unité.Pierre,vous êtes fin politicien!Je vote pour vous contre le conservatisme de la monarchie républicaine!

please come back!

Bien cordialement.

claude devallan
Mercredi 1 avril 2015

Si la Bretagne est une affaire de gauche et de droite on est pas sorti de l'auberge. Il est temps d'affirmer sans détour notre volonté de gérer nos affaires comme des grands garçons.

PIERRE CAMARET
Mercredi 1 avril 2015

Brocelbreizh.... j'ai 85 ans en Juin . Vous etes le premier , je dis bien le premier a dire que je suis un fin politique .

Pas trop tard ???????? pour recommencer une nouvelle carriere.

Yann LeBleiz
Mercredi 1 avril 2015

Je ne sais pas si le FUR est Libéral, Breton oui, libéral, c'est pas clair... Mais ça serait bien...!

Troadec l'est certainement plus, la preuve il a créé plusieurs entreprises et n'apprécie pas qu'on l'empêche de penser, mais dans ce cas fricoter avec des Socialistes, surtout français (la puissance et la fortune par le service de l'Etat et contre le peuple), c'est libérale-ment contre nature...

A moins, qu'il n'utilise les socialistes tout en se jouant d'eux, comme Sarkozy qui s'affiche en défenseur ultime de la République en perdition aux jacobins qui l'écoutent...

Vision pratique et personnel de la Fable du Corbeau et du Renard...

Yann LeBleiz
Mercredi 1 avril 2015

@ claude devallan

Si vous prenez l'exemple de l'UDB, justement, la Bretagne n'est qu'une affaire de droite et de gauche, rien de plus... D'ailleurs, avant 1789, point de Bretagne...

La Gauche considérée comme uniquement acceptable face aux autres qui au pire ne sont que des parias intouchables, au mieux un groupe à convertir et encore...!

"La Bretagne sera de gôôche ou ne sera plus...!"

Si la Bretagne s'aventurait à un autre choix, pour l'UDB il est acceptable qu'elle puisse disparaitre ou se trouver totalement sous contrôle l'Etat central français...! Raison de leur surprenant positionnement régionaliste...!

Et les autres partis, même s'ils ne supportent pas la vision de l'UDB pour la Bretagne, au mieux ont-ils l'ambition d'apparaître comme des parias acceptables...!

Voilà en gros, le résumé de 70 ans du mouvement politique breton...!!!

50% du pourquoi des 2 à 3% aux élections... les 50% restant étant le fait du centralisme qui n'accorde aucun pouvoir réel en dehors de Paris...

Temps de tourner la page de ces 70 ans, mais bon... c'est pas gagné!

Cela ne fait aucun doute que certains préférons suicider la Bretagne... que de voir une alternative à ces 70 ans se dessiner...

Brocèlbreizh
Mercredi 1 avril 2015

hélas oui je suppose.Néanmoins j'ai beaucoup apprécier votre commentaire sur le concept qui rapproche les 2 bretons.

Louis Le Bars
Mercredi 1 avril 2015

Concernant ces élections Départementales, je note quand même qu'on a eu le droit depuis des semaines a une campagne radio ou télévisée pour nous expliquer le formidable enjeu de ces élections pour un échelon dont on ne connaissait pas les nouvelles compétences (en discussion) et qui devait disparaitre il y a un an (belle supercherie) et pour nous expliquer aussi et surtout que le nouveau mode de scrutin était "plus juste" et qu'on serait mieux représenté".

Résultat des courses : dans le seul département de la Loire-Atlantique, un Parti minoritaire au 2ème tour sur le total des voix contre son opposant, parvient à remporter le scrutin par le seul jeu des cantons tripatouillés par l'ancien Ministre de l'Intérieur et actuel Premier Ministre. Ces cantons ne correspondent strictement à rien, certaines rues sont divisées entre plusieurs cantons, les regroupements sont totalement artificiels et évanescents. Au paravant la plupart des cantons avaient une existence administrative et représentaient à peu près quelque chose en terme de cohérence géographique et de proximité. Surtout ils étaient stables et n'étaient pas redécoupés au grès des magouilles

Aux USA quand Bush a gagné en 2000, c'était par le jeu des grands électeurs par Etat, mais les Etats représentent quelque chose, ils votent des lois, ils sont à la base de l'Etat.

Que représente un canton ?? Absolument rien...c'est le néant aujourd'hui, juste des calculs de charcutier pour s'aggriper à des postes et des indemnités. A chaque nouvelle majorité à Matignon, les cantons seront redécoupés.

Léon-Paul Creton
Mercredi 1 avril 2015

Pierre Camaret Vous savez je suppose "que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute"...(;0)))

Ce qui n'empêche pas que vous ayez des qualités de fin diplomate, mais vos qualités vous les avez utilisées dans d'autres domaines... Qui seraient bien utiles en Bretagne.

Bon séjour au Viet Nam...

PIERRE CAMARET
Jeudi 2 avril 2015

J'avais un certain talent ,pour negocier dans les contrats difficiles . Pour TECHNIP ai ete rappele une fois , pour un contrat qui n'etait pas de mon ressort , de Malaysie a FRankfurt . Etudes du dossier dans l'avion entre KL - Paris et Paris Frankfurt , ou l'equipe TECHNIP etait cloue au sol par la partie allemande. TECHNIP a eu gain de cause : mon approche un melange de fermete et de concession.

Mais je "le sentais ".La politique bretonne ?????? trop d'interets personnels il y a autant de Bretagne que de communes , autant de petits chefs que de Communes ...... et les zozos de Paris et leurs collabos Bretons , le savent bien .

VIETNAM DOC LAP ( VietNam Independant... souvenirs , souvenirs )

Brocèlbreizh
Jeudi 2 avril 2015

Je vous taquinais poliment Pierre:j'ai pris le temps de vous lire à plusieurs reprises..le "please come back" était lié bien sur à vos connaissances professionnelles dans vos domaines de prédilection.

Vous l'avez compris j'en suis certain.

J'aime beaucoup la politique,je ne suis pas politicien.

Vive la Bretagne.(et aussi le VietNam!)

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.