-- Agriculture --

Tristes PDL au Salon international de l’Agriculture 2017 de Paris

Communiqué de presse de Le Coadic (porteparole Yves-François Le Coadic) publié le 5/03/17 17:43

Tristes PDL au Salon international de l’Agriculture 2017 de Paris
goûtez vos nouvelles régions
Tristes PDL au Salon international de l’Agriculture 2017 de Paris
sel de Guérande produit en Bretagne

Le Salon International de l’Agriculture qui s’est tenu à Paris du 25 février au 5 mars 2017 regroupe dans un de ses pavillons les 13 régions de France et leurs produits.

C’est en effet la nouvelle organisation régionale qui ordonne l’agencement des productions agricoles. On découvre ainsi l’assemblage hétéroclite des spécialités des Hauts de France, du Grand Est, de la Nouvelle Aquitaine… assemblages sans âme, à l’image de cette incohérente régionalisation menée par Hollande.

Heureusement que subsistent Corse et Bretagne dont les stands et l’atmosphère festive et musicale qui y règne, renvoient à de riches histoires agricoles et gastronomiques.

À leur côté, la région administrative des Pays de Loire (PDL) fait pitié. Situés à l’écart dans un passage entre deux pavillons, ses stands ne font guère apparaître l’originalité de la région. Seul stand original et important, le stand de “Produit en presqu’île de Guérande”. Comme par hasard du pays appartenant historiquement à la Bretagne. Les salières en vente affichent ouvertement qu’elles sont “Produit en Bretagne”.

Un producteur de boissons aromatisées arbore sur ses emballages des hermines bretonnes ! Les personnes responsables de ces productions regrettent ces incohérences et en rendent responsables les politiques de la région.

On notera aussi que Fine, l’égérie du salon, est une vache de race bretonne Pie-Noir, symbole du patrimoine breton, provenant de la ferme 7 chemins à Plessé en Loire-Atlantique.

Cet article a fait l'objet de 1294 lectures.
mailbox imprimer