Tristes PDL au Salon international de l’Agriculture 2017 de Paris

Tristes PDL au Salon international de l’Agriculture 2017 de Paris
goûtez vos nouvelles régions
Tristes PDL au Salon international de l’Agriculture 2017 de Paris
sel de Guérande produit en Bretagne

Le Salon International de l'Agriculture qui s'est tenu à Paris du 25 février au 5 mars 2017 regroupe dans un de ses pavillons les 13 régions de France et leurs produits.

C'est en effet la nouvelle organisation régionale qui ordonne l'agencement des productions agricoles. On découvre ainsi l'assemblage hétéroclite des spécialités des Hauts de France, du Grand Est, de la Nouvelle Aquitaine… assemblages sans âme, à l'image de cette incohérente régionalisation menée par Hollande.

Heureusement que subsistent Corse et Bretagne dont les stands et l'atmosphère festive et musicale qui y règne, renvoient à de riches histoires agricoles et gastronomiques.

À leur côté, la région administrative des Pays de Loire (PDL) fait pitié. Situés à l'écart dans un passage entre deux pavillons, ses stands ne font guère apparaître l'originalité de la région. Seul stand original et important, le stand de "Produit en presqu'île de Guérande". Comme par hasard du pays appartenant historiquement à la Bretagne. Les salières en vente affichent ouvertement qu'elles sont "Produit en Bretagne".

Un producteur de boissons aromatisées arbore sur ses emballages des hermines bretonnes ! Les personnes responsables de ces productions regrettent ces incohérences et en rendent responsables les politiques de la région.

On notera aussi que Fine, l'égérie du salon, est une vache de race bretonne Pie-Noir, symbole du patrimoine breton, provenant de la ferme 7 chemins à Plessé en Loire-Atlantique.

.
Cet article a fait l'objet de 1126 lectures.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Le Coadic

Professeur honoraire de science de l'information - CNAM ----------------------------------------— Courriel = yvesfrancois.lecoadic@gmail.com _______________________________________

Vos commentaires :

Gwenael Kaodan
Dimanche 5 mars 2017

"- Où sont les hommes ? demanda poliment le petit prince.

La fleur, un jour, en avait vu passer une caravane.

- Les hommes ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup."

Saint-Exupéry

Josiane Rastapopoulos
Mardi 7 mars 2017

Oui, une bien belle vache qualifiée "d'égérie ligérienne" en une du dernier numéro du magazine de propagande des "Pays de la Loire", qu'en pense ses éleveurs ? N'ont-ils pas leur mot à dire face à cette "région" ? (des subventions encombrantes ?) Peut-être s'en moquent-ils tout simplement... mais enfin quand même, "ligérien" à Plessé cela prête à sourire (ou pleurer), il est vrai qu'en pays de Redon on se sent si proche du Saumurois et de cet art de vivre si raffiné et tellement français. Si c'était ma vache cela ne se passerait pas comme ça !

Jacques
Mardi 7 mars 2017

Pendant qu'on se fiche des PDL, nos agriculteurs bretons votent FN!

(Oui, ceux qui défilent avec leur Gwenn ha Du et leur vache "Faire France" tricolore!)

Ils semblent d'ailleurs que Marine soit passé en tête des intentions de vote en Bretagne!!!!

C'est pas demain qu'on aura un Ministère de l'Agriculture en Bretagne (un quoi?), d'ailleurs il n'y aura plus de Bretagne (ben oui Marine nous l'a promis, elle va terminer le travail bâclé par François)!

Comme d'habitude, les Bretons en tête pour sauver la France....!

Étrange, comment personne n'en parle.... la paralysie est totale...!

Attendons encore un peu et comme ils l'ont déjà fait avec les syndicats, les Corses nous proposerons de voter pour "Corsica Libera" pour aider les Bretons à sortir du vote jacobin!!!!

Écrire un commentaire :

Combien font 7 multiplié par 7 ?

Publicités et partenariat