Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Tremblement de terre sur la pointe bretonne
Suffisamment rare pour être signalé, il y a eu un tremblement de terre cette après-midi dans le Finistère. La secousse a été très violente mais très courte, moins de deux
Philippe Argouarch pour ABP le 11/10/13 19:58

Suffisamment rare pour être signalé, il y a eu un tremblement de terre cette après-midi dans le Finistère. La secousse a été assez violente, bruyante même, mais très courte, pas plus d'une seconde, sans doute moins. Cette brièveté fait que sur l'échelle de Richter le séisme est seulement d'une magnitude voisine de 4. L'épicentre se serait situé vers Loperhet entre Léon et Cornouaille. La secousse a été ressentie aussi bien à Brest qu' à Pont-L'Abbé. A Pouldreuzic, une personne travaillant dans son penn-ti a déclaré avoir cru qu'un airbus ou des débris de satellites venaient de s'écraser dans un des champs alentour. "Je suis sorti pour voir si de la fumée s'élevait quelque part", témoigne ce Bigouden qui a cru un moment que le "ciel lui tombait sur la tête".

Philippe Argouarch

Cet article a fait l'objet de 1031 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 9 commentaires
Marcel Texier Le Samedi 12 octobre 2013 08:35
Plogoff n'est pas bien loin de l'épicentre de ce séisme. Si des Bretons, en premier lieu les habitants de Plogoff, ne s'étaient pas opposés avec la plus grande vigueur à la construction d'une centrale nucléaire dans le coin, nous aurions peut-être eu droit à un "petit Fukushima" !
(0) 

SPERED DIEUB Le Samedi 12 octobre 2013 10:27
Exact Marcel et ce n'est pas loin non plus de l'ile longue votre réaction est bienvenue car les plus jeunes ne sont pas forcément conscients vu qu'ils n'ont pas vécu cet épisode
(0) 

PIERRE CAMARET Le Samedi 12 octobre 2013 11:57
Personnellement , je mne suis pas contre le nucleaire . Il faut le repenser et repenser egalement les normes de securite (Process , implantation , operations , maintenance ).C'est l'energie de l'avenir .
(0) 

SPERED DIEUB Le Samedi 12 octobre 2013 15:00
A l'époque de Plogoff j'ai eu des discussions houleuses avec le recteur de ma paroisse qui était un nationaliste breton il était pour cette satanée centrale ,le mouvement breton était divisé un peu comme il est actuellement au sujet de Notre dame des landes
Pierre Camaret justement le nucléaire français est une bombe à retardement du fait de sa vétusté, du laxisme en ce qui concerne la surveillance qui est aussi sacrifiée sur l'autel d'une certaine conception de l'économie
(0) 

Job Le GAC Le Samedi 12 octobre 2013 19:56
Les centrales nucléaires sont aussi entretenues que les phares des côtes bretonnes, c'est dire qu'il est possible de se faire quelques soucis...
Pierre, à votre avis, est il possible d'affirmer que chaque centrale qui va fermer aura la garantie suffisante pour ne pas nous inquiéter ???
Ne pas oublier que cette garantie devra subsiter pendant de longues décades ....
A réfléchir tout de même ....
(0) 

Ed Du Le Samedi 12 octobre 2013 20:16
A Pierre Camaret,
Non Monsieur.
(0) 

marc iliou Le Samedi 12 octobre 2013 20:25
Le nucléaire n'est pas l'énergie de l'avenir ni pour nos enfants ni leurs descendants la France qui se targue de cette énergie en étant le pays le plus nucléarisé d'Europe n'a aucune idée du démentelement de ses centrales ni de l'enfouissement de ses déchets pas plus que du cout de cette industrie de mort propagée par edf et l'état français c'est grave surtout de n'avoir mis tous ses ½ufs dans ce même panier mortifère et de continuer à mettre des batons dans les roues pour tous les autres programmes alternatifs et non polluants .
(0) 

Hervé Le Samedi 12 octobre 2013 23:06
Pierre Camaret...vous déconnez complètement ! et vous méritez certainement mieux que ça ! la f'rance égale à elle même pensant être le nombril du monde a construit 57 centrales et n'a pas le premier sou pour les démanteler alors qu'il ne leur reste que 10 ou 15 ans d'activité...elle va en faire quoi après ? des centres de vacances ? des lieux touristiques ? la demie vie de l'uranium c'est 50 000 ans... encore un exemple de l'imbécilité de cette république donneuse de leçons '' ! à tout points de vue la f'rance est une abomination qui nous mène à la catastrophe...il faut que les Bretons se rendent compte de l'urgence de larguer les amarres !!! sauve qui peut !
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 13 octobre 2013 01:51
Les alternatives , passent par le stockage de l'energie ? Rien n'est fait .Madame LAUVERGEON EX AREVA , qui a fini sa punition (de traverser son desert ), a identifie ce stockage comme une des 7 filieres industrielles ,innovantes qui doivent revitaliser l'Economie francaise:
En plus elle preconise :

- Recyclage des materiaux .
- Desalement Eau de mer .( il faut enormement d'Energie et tres souvent une Unite de desalement est couplee avec une Centrale Nucleaire .
- Exploitation des Mineraux sous marins . IFREMER est chef de file d'un Consortium . Je suis ce projet .Si vous desirez , je peux developer .
- Proteines Vegetales.
- Chimie des vegetaux .
- Medecine .
Donc 7 filieres .Interessant.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons