Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Transports en commun: communiqué de la fédération UDB du Morbihan
LA PERTINENCE DE L'EXISTANCE DE B.B.O. REMISE EN CAUSE PAR LA QUESTION DU TRANSPORT Le jeudi 8 février 2007, la Communauté de communes de Blavet Bellevue Océan organisait à Kervignac, une rencontre en vue d'améliorer le fonctionnement du transport en commun. Cette réflexion est nécessaire car, alors que nombre de citoyens
Nil Caouissin pour UDB le 13/02/07 19:35

LA PERTINENCE DE L'EXISTANCE DE B.B.O. REMISE EN CAUSE PAR LA QUESTION DU TRANSPORT

Le jeudi 8 février 2007, la Communauté de communes de Blavet Bellevue Océan organisait à Kervignac, une rencontre en vue d'améliorer le fonctionnement du transport en commun.

Cette réflexion est nécessaire car, alors que nombre de citoyens de Kervignac, Merlevenez et les communes voisines se retrouvent coincés en voiture dans les bouchons vers Lorient-Lanester, la ligne de bus qui emprunte le même trajet en environ 30 minutes n'est utilisée que par 3 personnes par jour en moyenne ! Résultat, ce service est déficitaire à 90 % !

Les élus de B.B.O. ont raison d'aborder le problème mais ils l'abordent par le petit bout de la lorgnette.

La vraie réponse serait l'intégration des communes de Blavet Bellevue Océan à CAP L'ORIENT.

La Communauté d'agglomération s'est en effet construite sur quelques points forts.

Le réseau de bus de la C.T.R.L. en est un, qui répond aux besoins d'un grand nombre d'habitants. Ce réseau performant est renforcé par le projet « Triskell », qui réduit les temps de parcours.

Le dossier du transport en commun est une nouvelle illustration de l'urgence d'une meilleure intégration de Kervignac, Merlevenez, Nostang, Ste Hélène et Plouhinec au sein du Pays de Lorient.

En novembre 2005, un rapport de la cour des comptes sur l'intercommunalité avait déploré l'existence d'un trop grand nombre de communautés sur une même aire urbaine.

« Or si le périmètre est trop restreint, la communauté n'est pas en mesure, faute de ressources suffisantes, de pouvoir mener à bien un projet de développement » déclarait ainsi la Cour, ajoutant « les risques d'opacités pour le citoyen et (…) de coûts pour les finances publiques.

La Fédération Morbihan de l'U.D.B. considère que l'intégration à CAP L'ORIENT de ces cinq communes sera donc une question cruciale des prochaines élections municipales dans un souci d'efficacité et de lisibilité du service public.

Yann SYZ Responsable des affaires extérieures Fédération Morbihan udbmorbihan.over-blog.com

Vos 0 commentaires :
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 4 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons