TK Bremen : rassemblement jeudi 22 devant la préfecture du Morbihan

-- Environnement --

Voici le Point de vue du collectif Trawalc'h (1) du Morbihan reçu par Agence Bretagne Presse, suivi de son appel au rassemblement du 22 décembre à Vannes devant la préfecture.


Un cargo échoué, des ministres hypocrites en Bretagne... C'est une catastrophe écologique mais peu sont ceux qui osent mettre le doigt là où ça fait mal.

Depuis des décennies, des navires pétroliers et des cargos échouent sur les côtes bretonnes : on désigne l'économie de profits mais n'oublions pas l'État. La France centraliste n'a aucun égard pour nos choix politiques et nos intérêts. C'est bien simple... Autant dire qu'il n'y a pas de politique maritime. Nos impôts sont sacrifiés au profit de l'Ile-de-France et d'un système qui nous ronge toujours plus chaque jour. La France regarde son nombril ou vers l'Est, aucun investissement sérieux ne se fait sur la façade atlantique. Or, nous regardons vers d'autres horizons !

À l'image des “usagers” de la plage Kerminihy où le TK Bremen s'est échoué, nous nous trouvons une nouvelle fois tout nus face à ce qui n'est pas la fatalité.

Dans l'avenir, nous allons vers encore moins de pouvoirs et moins de retour de la fiscalité en Bretagne !

Les armateurs le savent, la France permet à tous les navires poubelles de faire étape dans nos ports, au détriment de tous les autres professionnels de la mer et de l'environnement. La France ne respecte même pas la convention internationale de 1992 qu'elle a néanmoins ratifiée.


Le collectif Trawalc'h appelle à la mobilisation jeudi prochain, 22 décembre, à 18 h. devant la préfecture du Morbihan à Vannes, symbole de l’État. Apportons le plus possible de Gwenn ha du !


Pour Trawalc'h, Bertrand Deléon

(1) Trawac'h : suffisant, suffisamment. En gros, ici : “Ras l'bol”.

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
la rédaction de l'abp

Vos commentaires :

Bertrand Deléon
Jeudi 22 decembre 2011

Le collectif Trawalc'h est attaqué par "les citoyens vigilants" alors que nous n'avons jamais montré aucune opposition de quelque manière que ce soit à cette mobilisation, bien au contraire. Leur aggressivité et manque de respect à la différence doit nous encourager à dire haut et fort notre point de vue. C'est celui de la Bretagne. D'une Bretagne qui dit "ras-le-bol" de servir de paillasson à des intérêts économiques et à des choix politiques destructeurs. Nous ne sommes pas la poubelle de la France ni d'aucun autre Etat.

(voir le site)

Venez nombreux, laissons ces loups hurler. Nous mettons le doigt sur le vrai problème, tant pis si ça dérange les "bons citoyens".

Tous jeudi soir à 18 h devant la préfecture du Morbihan à Vannes !

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.