Sylvie Robert, nouvelle présidente de l'Institut d'études politiques de Rennes
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 1/06/08 11:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Sylvie Robert, nouvelle présidente de l'Institut d'études politiques de Rennes

Créé en 1991, l'Institut d'Etudes Politiques de Rennes est, avec Lille, le plus récent des IEP du réseau "Sciences-Po", organisé sous l'égide de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, et qui réunit les huit IEP de province (Aix, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg, Toulouse). Selon une information qui n'a pas encore été rendue officielle, Madame Sylvie Robert, vice-présidente du Conseil régional de Bretagne et vice-présidente de la communauté d'agglomération Rennes Métropole, vient d'être élue présidente de son conseil d'administration. Née à Nantes en 1963, Madame Sylvie Robert, est également conseillère municipale de Rennes et présidente de l'établissement public de coopération culturelle Livre et lecture en Bretagne

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1096 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.