-- Europe --

Sylvie Le Moël, « Développeur Erasmus plus »

Sylvie Le Moël, Développeur Erasmus+
Sylvie Le Moël, Développeur Erasmus+

Pour diffuser l'information, orienter et conseiller les structures, mais aussi pour accompagner les porteurs de projets dans l'élaboration de leurs dossiers de financements européens en matière d'éducation et de formation (scolaires, enseignement supérieur, formation professionnelle, éducation populaire pour les adultes), l'Agence Erasmus + France Éducation Formation a lancé un réseau de Développeurs, qui en région, localement et au plus près des structures ½uvrent à faire connaître le Programme Erasmus +, tels des Ambassadeurs de la mobilité. Bien qu'ils n'aient pas autorité à parler pour l'Agence, ces développeurs représentent un guichet d'informations et un relais utile et pertinent pour les futurs porteurs de projets. A l'heure actuelle sur toute la Bretagne, on dénombre plus d'une quarantaine de Développeurs.

« Le Programme Erasmus+ est doté de 14,7 milliards d'Euros sur une période de 7 ans (2014/2020).

Il doit permettre la mobilité en Europe (33 pays) de plus de 4 millions de personnes dont plus de 2 millions d'étudiants. C'est un véritable défi. En 28 ans, depuis la création d'Erasmus, le programme a financé 3 millions de mobilités étudiantes. Il en financera plus de quatre millions, tous secteurs confondus, en 7 ans seulement sur la période 2014 /2020», précise Sylvie Le Moël, Développeur Erasmus+, native de St Brieuc et vivant dans l'agglomération briochine.

Pour chaque secteur, Erasmus+ propose 3 types d'actions : la mobilité des apprenants et des personnels à des fins d'apprentissage (Action Clé 1), la coopération pour l'innovation et les partenariats stratégiques (Action Clé 2) et le soutien à la réforme des politiques (Action Clé 3).

Elle-même bénéficiaire de bourses européennes de formation, Sylvie dispose d'une expérience dans le montage de dossiers en particulier pour l'éducation des adultes et s'est spécialisée dans les liens avec la Grèce. En qualité de Développeur, elle bénéficie aussi de formations et de divers outils pédagogiques dispensés par l'Agence pour mieux aider les porteurs de projets, de type associatif ou non.

« J'ai à c½ur de faire partager mon expérience et mes connaissances. En Bretagne (44 y compris), il n'y a eu que 3 dossiers retenus concernant la mobilité à des fins d'apprentissage pour l'Éducation des Adultes l'an passé. Il y a donc moyen de mieux faire, d'autant plus que les crédits sont amenés à augmenter substantiellement l'an prochain et surtout à partir de 2017 », ajoute-t-elle.

Pour trouver votre Développeur local : (voir le site)

Site de l'Agence : (voir le site)

En France, c'est l'Agence « Erasmus + France Éducation & Formation » localisée à Bordeaux, qui gère pour le compte de la Commission Européenne l'enveloppe financière française pour les projets ayant trait à l'Éducation et la Formation.

La date limite pour le prochain appel d'offre est fixée au 31 mars midi, heure de Bruxelles.

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.