Stumdi : 1er stage d'écriture de scénario de séries télévisées en langue bretonne

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Stumdi
Porte-parole: Claudie Motais

Publié le 8/02/10 5:26 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le centre de formation Stumdi, spécialisé dans la formation intensive à la langue bretonne pour adultes, a mis en place, pour la première fois en 2009, des stages intensifs de 6 à 10 jours. Ces stages sont destinés à des professionnels maîtrisant déjà la langue bretonne, et souhaitant perfectionner leur connaissance du breton, par le biais du vocabulaire et des techniques inhérentes à leur activité professionnelle.

Deux formations ont ainsi vu le jour :

- Formation destinée aux professionnels de la petite enfance (puéricultrices, animatrices en crèches, assistantes maternelles…) ;

- Formation destinée aux professionnels des médias à la fois, aux journalistes bretonnants souhaitant améliorer leur niveau de langue et également orientée vers tous ceux qui désirent découvrir les différents types de médias en langue bretonne (télévision – radio – presse écrite…).


Dans la continuité de la mise en place de stages spécifiques destinés aux professionnels, Stumdi a proposé, début janvier 2010, un stage intitulé :

Stage d'écriture de scénario de séries télévisées en langue bretonne.

En effet, il n'existe pas à ce jour de séries télévisées en langue bretonne, et au vu du succès de ces dernières auprès du grand public en langue française, anglaise… les télévisions régionales (France 3, TV Rennes 35...) sont demandeuses de tels projets. Stumdi a donc proposé, pour la première fois, début 2010, un stage spécifique permettant aux stagiaires d'apprendre les techniques d'écritures particulières requises pour élaborer un feuilleton en langue bretonne.

Kalanna, société de production à l'origine du projet, a pris part à ce stage et a crée la trame de l'histoire. Kalanna a pour projet de produire les 6 feuilletons issus de ce stage et de les présenter aux différentes télévisions régionales susceptibles de les diffuser (Frañs 3…). Dizale, association de production audiovisuelle, a également pris part au projet en apportant ses compétences techniques audiovisuelles. La plupart des stagiaires sont des professionnels des medias et ont déjà une approche de l'écriture audiovisuelle.


Ce stage a été dirigé par un scénariste professionnel irlandais, Tadhg Mac Dhonnagain, qui a la particularité d'être à la fois scénariste, présentateur et producteur. Il maîtrise également suffisamment la langue bretonne pour former nos stagiaires directement dans cette langue. Un formateur de Stumdi, Drian Bernier, spécialisé dans les ateliers d'écritures en langue bretonne depuis des années, a secondé ce dernier. Il a ainsi contrôlé à chaque étape de la formation le niveau et la qualité de la langue bretonne utilisée.


Un stage innovant, passionnant… à reconduire sans faute

Les stagiaires ont donc « plongé » dans le monde du scénario durant une semaine. Ils souhaitent d'ores et déjà se retrouver pour peaufiner leurs travaux et pourquoi pas, reconduire l'expérience en écrivant dans les années à venir de nouveaux feuilletons.

Au vu du succès de cette première formation, l'équipe pédagogique de Stumdi pense renouveler l'expérience en proposant une session par an.


Claudie Motais, Landerneau, le 27/1/2010

Pour tout renseignement : Stumdi – maner Keranden BP 311
29800 Landerne bzh.stumdi [at] wanadoo.fr
http:// www.stumdi.com
tél . : 02 98 21 39 94

Document PDF 17320_2.jpg logo Stumdi. Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1458 lectures.
mailbox imprimer
Centre de formation pour adultes en langue bretonne à Arradon (56), Guingamp (22), Landerneau (29) et Ploemeur (56). Formations longues, stages courts théoriques, thématiques, professionnels, formation mémoire du breton.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.