Stop aux porcheries industrielles

-- Politique --

Communiqué de presse de Les Verts Bretagne
Porte-parole: jacques herrou

Publié le 4/08/08 15:51 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Malgré la présence en Bretagne d'une forte concentration d'élevages hors sol, responsables des pollutions des eaux, nitrates, phosphates, pesticides ... des odeurs que respirent les populations voisines et qui sont les principaux responsables des gaz à effet de serre, il se trouve encore des éleveurs qui poussent à l'agrandissement de ce type d'élevage concentrationnaire.

À Trebrivan, situé en plein cœur du «château d'eau de la Bretagne», la «maternité» de près d'un millier de truies, produisant chacune une vingtaine de porcelets par an, est dans ce sens, largement scandaleuse. Pour les animaux à qui l'on impose des conditions de vie lamentables, dans des cages avec très peu d'espace, nourris avec des protéines OGM, comme pour la population riveraine qui devra subir les nombreuses nuisances sonores et olfactives, comme pour la qualité des eaux qui n'a jamais été améliorée, les algues vertes de nos plages sont toujours aussi abondantes pour en témoigner.

Les Verts de Bretagne s'opposent au développement de ce type d'agriculture qui ne génère qu'un petit nombre d'emplois et soutiennent le développement d'une agriculture avec plus d'agriculteurs, avec plus de diversité de productions, notamment biologiques, plus orientée vers des productions végétales et les circuits courts de distributions ...

Nous invitons la population à montrer sa désapprobation face au développement d'un tel projet et de se rendre à la mairie de Trébrivan avant le jeudi 7 août de 14 heures à 17 heures pour déposer auprès du commissaire enquêteur.

Téléchargez la pétition sur le site des Verts de Bretagne (voir le site)

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1163 lectures.
mailbox imprimer

Vos commentaires :

Jean Ferrandiz
Mardi 31 août 2010

En ce moment nous préparons la création d'un groupe europeen spécialisé dans la décontamination des lisiers de porcs par un procédé biotechnologique sans dangerosité, que nous avons breveté.

Nous transformons le lisier en eau d'irrigation. Nous intervenons aussi dans la decontamination de nappes phreatiques pour la reutilisation de l'eau pour l'irrigation.Nous pensons que la Bretagne pourrait bénéficier de nos services en accord entre la filière porcine, les élus régionaux et les organisations de défense de l' Environnement .Ce qui rendrait à la Bretagne ses lettres de noblesse en termes d'Environnement. En outre avec notre intervention biotechnologique nous pouvons produire des micro-algues pour fabriquer un bio-combustible de seconde génération. Salutations environnementales J.Ferrandiz

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.