Sport Breizh le premier magazine français en version digitale
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 8/07/06 0:07 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ce procédé de numérisation permet « on line » de lire directement sur Internet une version digitale de son magazine et bien entendu si on le désire de télécharger le magazine sur son ordinateur pour le lire off line.

Un magazine sous forme digitale ressemble exactement à la version papier mais est affiché sur votre écran. On tourne la page en cliquant sur le coin (à droite) en bas de la page numérisée. L'interactivité est possible.

Discount Presse, lancé récemment par l'entrepreneur breton Hervé Gicquel, a l'ambition de devenir le premier portail de la presse digitale en France. ABP a déjà parlé de Discount presse ( voir l'article ) qui offre plus de 500 abonnements en ligne à des prix discounts et qui a négocié avec l'Américain NXTBook pour utiliser son procédé de numérisation (ce concept existe aux USA et en Asie depuis environ 3 ans).

Pour voir Sport Breizh en version digitale (démo gratuite) rendez vous sur (voir le site) . Le téléchargement peut prendre un peu de temps pour ceux qui sont en bas débit mais on n'est pas déçu de la réalisation. Cela ressemble à ce à quoi on était habitué avec le papier glacé.

On peut dorénavant s'abonner à Sport Breizh version digitale, version papier ou les deux (voir le site)

ABP/PFA

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1450 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.