Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Soutien inespéré de Jacques Chirac aux parents de la maternelle publique de Merville
Ce n'est pas un faux ! Il l'a vraiment dit. Jacques Chirac est un défenseur du bilinguisme. Jugez plutôt. (...) Je ne défends pas le français. Le français est une langue que nous avons en partage avec un certain nombre d’autres pays, d’autres peuples. Donc ce n’est plus le bien de
Pierrick Le Feuvre pour Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient le 27/09/05 22:17

Ce n'est pas un faux ! Il l'a vraiment dit. Jacques Chirac est un défenseur du bilinguisme. Jugez plutôt.

(...) Je ne défends pas le français. Le français est une langue que nous avons en partage avec un certain nombre d’autres pays, d’autres peuples. Donc ce n’est plus le bien de la France, c’est un bien commun, c’est une langue importante, pas parmi les plus importantes mais c’est une langue importante. Et à ce titre, c’est un véhicule de pensée qui doit être respecté.

Je crois que le fait d’être bilingue pour quelqu’un et notamment pour un jeune, c’est un grand atout. C’est d’abord un enrichissement culturel : quand on est bilingue, on fait un peu la synthèse de deux cultures, d’une façon ou d’une autre. Deuxièmement, c’est un grand avantage dans le monde moderne, pour ce qui concerne à la fois la culture et l’économie. Il est certain que celui qui est bilingue part avec un atout supérieur, tant par l’ouverture d’esprit qu’il a que par sa capacité à communiquer. Il a une espèce de richesse supplémentaire.

C’est la raison pour laquelle les autorités des pays du Maghreb n’ont jamais rejeté le français, ce qu’elles auraient pu faire pour des raisons idéologiques ou politiques. Elles ont compris dès le départ l’intérêt qu’il y avait pour leur jeunesse à cultiver ce bilinguisme qui était un atout supplémentaire. Pour les Français qui parlent difficilement les langues étrangères, ils ont de ce point de vue un handicap indiscutable. On le voit dans le monde, pour le développement des affaires, pour la culture etc. Les Français qui ont du mal à apprendre une langue étrangère ont un handicap.

Au Maghreb on est, pour beaucoup, bilingues, c’est un avantage, il faut le cultiver.(...)

Fin de citation. C'est extrait d’une Rencontre - discussion de M. Jacques CHIRAC Président de la République avec des élèves du lycée Pierre-Mendes-France (Tunis), vendredi 5 décembre 2003.

La totalité, assez épuisante, est à lire sur le site de la Présidence la République : (voir le site)

Le collectif des parents pour l'ouverture d'une classe bilingue à la maternelle publique Merville de Lorient vous appelle à participer au

RASSEMBLEMENT A VANNES CET APRES MIDI (MERCREDI) A 16 h 30 devant l'Inspection académique, pour exiger l'ouverture immédiate d'une classe bilingue et la création d'un demi-poste d'enseignant breton

SIgnez, faites signez la pétition en ligne sur le site (voir le site)

Collectif de parents pour l'ouverture d'une classe bilingue à l'école maternelle de Lorient Merville
Voir tous les articles de Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons