Soutien aux opposants à la centrale de Landivisiau
Chronique de Blaz produktion

Publié le 5/03/19 14:54 -- mis à jour le 05/03/19 14:54
46965_1.jpg
affiche contre la centrale

Pas écolo, les Gilets Jaunes ? Il étaient bien là samedi 23 février, aux côtés des opposants au projet de centrale à gaz de Landivisiau, et ils seront là à nouveau pour la manif du 16 mars, qui fêtera la fin du débat-farce national à Macron.

Une centaine de manifestants ont pénétré dans l'enceinte Direct-Energie-Total, où des travaux ont commencé malgré les recours, validés récemment par le Conseil d'Etat.

4 d'entre eux étaient convoqués ce lundi à la gendarmerie de Plourin-Lès-Morlaix, chaleureusement accompagnés par une quarantaine de personnes, dans la bonne humeur.

Saluons le courage et la ténacité des militants landivisiens, qui font peut-être preuve de trop de discrétion médiatique mais sont présents chaque jour sur le terrain pour mettre un terme à ce projet inutile, polluant et coûteux : (voir le site)

Kristian Braz

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Traducteur, écriveur, vidéeur, animateur radio et formateur en breton.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.