Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Présentation de livre -
Sous presse : Les Bretons dans la ruée vers l'or de Californie

Sous presse : Les Bretons dans la ruée vers l'or de Californie, par Olivier Le Dour et Grégoire Le Clech à paraître dans un mois aux éditions Les Portes du large Après Un mandarin breton au service du roi de Cochinchine, paru en

Bernard Le Nail pour ABP le 26/04/06 1:10

Sous presse : Les Bretons dans la ruée vers l'or de Californie, par Olivier Le Dour et Grégoire Le Clech à paraître dans un mois aux éditions Les Portes du large

Après Un mandarin breton au service du roi de Cochinchine, paru en février, et L'Odyssée de Port-Breton ou le rêve océanien du marquis de Rays, publié fin mars, les éditions Les Portes du large vont faire paraître le 20 mai un nouveau livre dans leur collection "Bretons à travers le monde" : Les Bretons dans la ruée vers l'or de Californie.

Ce nouveau livre dû à Olivier Le Dour, qui s'est appuyé sur les travaux antérieurs de Grégoire Le Clech (1909-1990), est une somme de près de 600 pages sur un sujet qui n'avait encore jamais fait l'objet d'aucune étude sérieuse.

Le 24 janvier 1848,des pépites d'or étaient découvertes dans un cours d'eau à Sutter's Mill en Californie et la nouvelle n'allait pas tarder à se propager dans la région, puis bientôt dans le monde entier, suscitant au cours de l'année qui suivit, un formidable afflux d'immigrants en Californie : près de 90 000 arrivèrent par la mer à San Francisco au cours de l'année 1849 et environ 40 000 par voie terrestre, à travers les montagnes Rocheuses. Il y eut parmi eux un nombre non négligeable de Bretons (plus de 1 300), dont de nombreux marins (environ 700). Beaucoup ne revinrent jamais et périrent dans des naufrages, des attaques d'Indiens ou des réglements de comptes. Certains s'installèrent en Amérique et y firent souche. D'autres revinrent en Bretagne aussi pauvres qu'ils en étaient partis. Quelques chercheurs d'or bretons, plus heureux, revinrent au pays avec de coquettes fortunes et c'est l'un d'eux, originaire de Fougères, Hyacinthe Cordier, qui fut ainsi à l'origine du formidable développement de l'industrie de la chaussure dans sa ville natale dans le dernier tiers du XIXe siècle.

Né en 1966 à Rennes, où il a passé toute sa jeunesse et fait une grande partie de ses études, Olivier Le Dour qui a vécu à Washington et qui occupe aujourd'hui un poste important à la Commission Européenne à Bruxelles, a mené durant plusieurs années des recherches approfondies sur la part que les Bretons avaient prise dans cette folle aventure de la ruée vers l'or. Il s’est également intéressé aux Bretons qui les avaient précédés dans la région et aussi à d’autres, venus en Californie plusieurs décennies après que la fièvre de l’or soit retombée. A travers l'itinéraire de ces Bretons, c'est toute l'histoire, mal connue, de la Californie du 19ème siècle et de la ruée vers l'or qui nous est contée. Ce livre très riche et très complet fait revivre de manière captivante cette épopée, dont l'aboutissement fut souvent tragique pour beaucoup de ses participants. Il comporte des témoignages émouvants de plusieurs d'entre eux et aussi de nombreux documents rares, voire même totalement inédits, dont des photographies étonnantes, prêtées par des familles. Il contient aussi beaucoup d'autres éléments très intéressants, dont un répertoire d’un millier de notices biographiques succinctes consacrées à des Bretons ayant pris part à la ruée vers l'or et dont beaucoup ont toujours de la famille en Bretagne.

Les Portes du large ont beaucoup d'autres projets pour les mois et les années à venir, dont une biographie du grand navigateur malouin Marc Joseph Marion Dufresne, qui mourut dévoré par des Maoris en Nouvelle-Zélande en 1772, les souvenirs de François Guillemot, Breton de Guérande, qui fut l'aide de camp du tsar Pierre le Grand, le fondateur de Saint-Pétersbourg, et bien d'autres livres passionnants qui témoignent de l'esprit d'aventure des Bretons.

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1189 lectures.
Bernard Le Nail est un écrivain fondateur de la maison d'édition LES PORTES DU LARGE. Contributeur ABP
Voir tous les articles de de Bernard Le Nail
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 7 ?