Sous-marins nucléaires : 1 collision tous les 18 mois... selon le Ministère de la Défense britannique

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 23/04/09 4:30 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Cette information a récemment été communiquée par la secrétaire d'État britannique à la Défense, qui répondait aux questions parlementaires posées par Angus Robertson, député nationaliste écossais du SNP au Parlement de Westminster.

La secrétaire d'État à la Défense a admis qu'en 21 ans, de 1988 à 2009, pas moins de 14 sous-marins nucléaires britanniques avaient été impliqués dans des collisions (c'est à dire une collision tous les 18 mois) soit avec des navires marchands ou de pêche, des icebergs, des yachts ou, plus récemment, avec le sous-marin nucléaire français, le Triomphant.

La secrétaire d'État a également révélé que prés de 213 incendies s'étaient déclarés à bord de sous-marins nucléaires durant la même période, dont certains relativement graves.

Le Député du SNP s'est montré très inquiet par ces révélations, qui soulèvent de graves préoccupations en matière de sécurité, et s'est prononcé en faveur de l'élimination des armes nucléaires du territoire écossais.

Le Parti Breton, dans un premier temps, demande aux députés finistériens ayant en charge les questions de défense au sein des commissions parlementaires de bien vouloir interroger le Ministre de la Défense sur le nombre de collisions impliquant des sous-marins nucléaires français ainsi que sur le nombre d'incendies survenus à bord de ceux-ci.

A l'instar des autorités britanniques, nous considérons en effet qu'il appartient au gouvernement français, par la voix de son Ministre de la Défense, d'informer les populations sur les risques encourus ou non après chaque collision ou incident survenu à bord de bâtiment transportant des armes de destruction massive.

Nous demandons au gouvernement français, dans un deuxième temps, de se joindre rapidement aux discussions d'élaboration d'un traité de dénucléarisation totale de la planète .

Pour le Parti Breton, Le secrétaire de la Fédération du Finistère, Philippe Parisse contact: 06 59 27 03 71

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.