Signalisation bilingue sur les routes départementales
Communiqué de presse de UDB

Publié le 4/12/04 12:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

UNVANIEZH DEMOKRATEL BREIZH FEDERATION MOR BIHAN

Objet : Communiqué de presse le 2 décembre 2004 Signalisation bilingue sur les routes départementales

L'UDB Mor Bihan se félicite d'apprendre qu'après un récent refus du Conseil Général d'adopter la signalisation bilingue (français- breton) sur les routes dont il a la charge (1) celui-ci a décidé de revoir le dossier. Les départements des Côtes d'Armor et du Finistere ont depuis de nombreuses années engagé une politique routière bilingue. Le Mor Bihan s'engage enfin dans cette direction grâce en particulier à plusieurs demandes émanant des Pays touristiques (le Pays de la vallée du Blavet par exemple). Cette forte attente prouve, une fois de plus, que les panneaux bilingues ne sont absolument pas un gadget. Ils correspondent à un besoin concret aux conséquences économiques favorables.

Alors que l'enseignement du breton ne cesse de croître dans le département (malgré les différents obstacles), il est logique que le Conseil Général adopte enfin des mesures allant dans le sens d'une plus grande présence publique du breton. Monsieur Kergueris étant bretonnant et favorable au rattachement de la Loire- Atlantique au reste de la Bretagne (signature de la Charte pour la réunification de la Bretagne ), l'UDB Mor Bihan apprécie cette décision positive mais attend désormais sa mise en place.

La sauvegarde du breton en France répond à la même nécéssité de démocratie et de diversité que la défense du français au Canada.

UDB Responsable fédéraldu Morbihan : Christophe LACOMBE

(1) En juin dernier l'UDB avait dénoncé le refus du Conseil Général du Morbihan d'installer une signalisation bilingue français-breton comme le Pays touristique du Blavet le lui avait demandé.

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.