SERD, Semaine européenne de la réduction des déchets, 16-24 novembre

-- Énergie --

dépêche de Biet
Porte-parole: Philippe Biet

Publié le 14/11/19 12:24 -- mis à jour le 14/11/19 20:34

Cette période est un temps fort pour sensibiliser le grand public. En Bretagne, plus de 300 opérations labellisées ont été référencées. Elles ont été créées par des collectivités, entreprises ou associations avec un objectif simple : apprendre à diminuer notre production de déchets et à orienter notre consommation afin de réduire son impact environnemental.

Gilles Petitjean est directeur régional de l'ADEME région Bretagne, Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie. « La Communauté de Morlaix a rassemblé une centaine de familles pour des pratiques consensuelles. Au bout d'un an, la quantité de déchets a diminué de 40 %, le lien social a été renforcé et chaque foyer a économisé de 800 à 1 000€ ».

Aujourd'hui, chaque Français produit en moyenne 568 kg de déchets par an, une quantité doublée en 40 ans. Actuellement, l'économie circulaire est au coeur des débats avec le projet de loi anti-gaspillage en cours de discussion au Parlement. Autres enjeux : prévention du gaspillage alimentaire, réemploi/réparation/réutilisation, promotion du compostage...

Quelques exemples en Bretagne : des Ateliers de la Récup par St Brieuc Armor Agglomération pour préparer les fêtes de fin d'année (02 96 77 30 97 ), Concarneau Cornouaille Agglomération organise le 16 novembre la « Fête le vous-même! » pour partager et échanger les bonnes pratiques (02 98 50 50 17), le Smictom du Pays de Fougères organise avec les Compagnons d'Emmaüs une donnerie le 23 novembre à la déchèterie de Louvigné-du-Désert pour récupérer et donner une nouvelle vie à des objets en bon état, (02 99 94 34 58 ). La CMA, Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Loire-Atlantique distingue 2 entreprises : SMG pour la réparation de téléphones mobiles, Benoît Pianos pour la réparation. Les Bac Pro du Lycée Nelson Mandela de Nantes s'occupent de lunettes pour tous, (06 81 21 64 97).

mailbox imprimer
philippe biet est un journaliste indépendant basé à rennes

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 4 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.