Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Arrivée joyeuse et déterminée des manifestants.
Arrivée joyeuse et déterminée des manifestants.
Des jeunes Nazairiens pacifiques avec Gwenn ha Du face au barrage des gardes mobiles (plus loin).
Des jeunes Nazairiens pacifiques avec Gwenn ha Du face au barrage des gardes mobiles (plus loin).
La banderole de la cgt avec un Gwenn ha Du sur la photo (dans le creux du t).
La banderole de la cgt avec un Gwenn ha Du sur la photo (dans le creux du t).
Envois de lacrimogènes sur la foule pacifique.
Envois de lacrimogènes sur la foule pacifique.
Les abords de la sous-préfecture sont noyés sous les lacrimogènes.
Les abords de la sous-préfecture sont noyés sous les lacrimogènes.
- Dépêche -
Saint Nazaire la rebelle manifeste encore le 19 octobre
À la manifestation de Sant-Nazer de cet après-midi, beaucoup de monde, une manif très bretonne avec de plus en plus de Gwenn ha Du. Plus de 20.000 manifestants pour les organisateurs et 9.000 pour la police, la réalité comptable est à chercher entre les deux. 17.000 dans la presse locale. 4 peines de prison ferme le 21 octobre
Hubert Chémereau pour ABP le 20/10/10 0:08

À la manifestation de Sant-Nazer d'hier après-midi, beaucoup de monde, une manif très bretonne avec de plus en plus de Gwenn ha Du. Plus de 20.000 manifestants pour les organisateurs et 9.000 pour la police, la réalité comptable est à chercher entre les deux. 17.000 dans la presse locale.

Climat très tendu à partir de 17 h au moment de la dislocation.

Vers 18 h la majorité pacifique reflue près de la sous-préfecture sous les gaz lacrimogènes - on voit un Gwenn ha Du au milieu d'un groupe d'une demi douzaine de jeunes Nazairiens.

Pendant plus de deux heures, jeunes manifestants et gardes mobiles se sont affrontés en fin de manifestation autour de la sous-préfecture et ensuite dans le centre-ville. Les forces de police ont répliqué aux lancers de canettes et cailloux par des grenades lacrimogènes en tir fourni.

La police a interpellé 18 personnes, dont quatre mineurs.


Dernière minute du 21 octobre

Le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire a condamné à des peines de prison ferme quatre hommes interpellés mardi 19.

Le 22 octobre : (voir le site) pour le détail de la suite judiciaire donnée en comparution immédiate.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2278 lectures.
Hubert Chémereau est correspondant de l'ABP à Saint-Nazaire. Il est historien et auteur d'articles dans ArMen, Chasse Marée, Place Publique (édition de Nantes).
Voir tous les articles de de Hubert Chémereau
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons