Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Saccage des locaux d’Eaux et Rivières de Bretagne de Brest et Guingamp: L’UDB Kreiz Breizh condamne ces actes de vandalisme et s’interroge sur le silence des responsables agricoles et des préfets de Bretagne face à la violence de ces actes
Pour l’UDB Kreiz Breizh la première des violences faites à notre région et l’incitation au productivisme sans fin, initié pendant de longues années par le lobby agricole productiviste de la FNSEA au mépris de la qualité de notre environnement.
Nil Caouissin pour UDB le 1/03/07 18:26

Pour l’UDB Kreiz Breizh la première des violences faites à notre région et l’incitation au productivisme sans fin, initié pendant de longues années par le lobby agricole productiviste de la FNSEA au mépris de la qualité de notre environnement. Et cette politique agricole a été encouragée par les représentants de l’État en Bretagne qui n’ont jamais ou peu appliqué les directives de protection de l’environnement et accordé des extensions d’élevages ou de plans d’épandages de lisier à posteriori. Après que ceux-ci aient été faits sans aucune autorisation.

Les associations écologistes sont des boucs émissaires faciles face au laisser-faire qui a abouti à la pollution durable des eaux bretonnes et à la disparition de milliers d'emplois agricoles.

L’UDB Kreiz Breizh apporte tout son soutien à l’association « Eaux et rivières de Bretagne » et à l’ensemble de ses salariés et bénévoles. Elle condamne ces actes de vandalisme et demande à ce que la justice agisse.

Après 15 ans de laisser-faire, l’État vient de décider de fermer 4 captages d’eau qui ne respectent pas les normes européennes concernant les nitrates, pour l’UDB c’est la politique de l’autruche… et l’année prochaine on en ferme 4 autres ? Faudra-t’il encore attendre 15 années avant que l’État ose braver le lobby productiviste et mettre enfin en oeuvre une politique efficace de restauration de la qualité des eaux bretonnes ?

Le Conseil régional de Bretagne a demandé le transfert de compétences de l’État vers la région de la gestion de l’eau en Bretagne. Devant la démission de l’État et le gaspillage de fonds publics dans les différents plans « Eau pure », l’UDB pense que la région Bretagne est la mieux à même de gérer ce dossier difficile, dans le respect, la concertation et dans l’intérêt et de toute la population bretonne. Pour L’UDB Kreiz Breizh : Herve ar Gall

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons