Festival Roue Waroc'h, Plescop 2017

Clap de fin pour le 21e festival Roue Waroc'h de Plescop 2017

Avec une programmation qui nous a offert une très grande diversité musicale, le Roue Waroc'h nous présente une culture traditionnelle ouverte au monde et intergénérationnelle.

Avec une fréquentation record de 8.000 personnes sur 3 jours, le festival confirme son statut de grand festival populaire breton.

L'organisation de cet événement reste un gros investissement humain. Comme le disait un bénévole : si le Roue Waroc'h est la fête nationale de Plescop, c'est aussi une grande famille.

Une famille de plus de 250 bénévoles dont une centaine de nouveaux en 2017 qui travaillent sans relâche pour développer et améliorer le festival.

Le vice-président Fañch Loric, très heureux du succès de cette édition, nous expliquait que le festival était presque arrivé au maximum de ses capacités d'accueil mais que l'organisation ne souhaitait pas développer plus encore le festival pour conserver cet esprit convivial et familial.

Pour Jérémy Kerno-Dréano, salarié de l'organisateur Petra Neue, les grands moments de cette édition 2017 auront été les concerts de Bubbey Mayse, quartet de musique klezmer et de chansons yiddish et l'énergie afro cubaine de Mas Bajo.

Et un coup de coeur pour la rencontre des écoles bretonnantes, un grand moment émouvant où 270 enfants ont chanté en breton.

Discours de clôture de Jean Loric, président de l'association organisatrice Petra Neue :

Pa vé lamet un euro d'ar sevenadur é vé distrujeut eun tamm frankiz

Chaque euro supprimé à la culture est un morceau de liberté en moins.

Comme on apprend à l'enfant à marcher, à nager, on doit lui apprendre à se cultiver.

On doit lui apprendre à connaître ses racines et les autres cultures car la terre appartient à tous.

Eun douar e zo d'eun holl.

Que l'on soit Jaurès, Clemenceau, Le Clézio, Victor Jara, Mandela, Morvan Lebesque, Job Lagadec... ou les bénévoles, - tud a youl vat.

Gens de bonne volonté de Petra Neue, nous revendiquons une culture pour tous, non élitiste et accessible à tous. Notre démarche culturelle se situe dans du culturel durable non commercial !

L'article 4 de la déclaration universelle des droits de l'homme affirme :

La défense de la diversité culturelle est un impératif ethnique inséparable du respect et de la dignité de la personne humaine.

Toutes ces valeurs, Petra Neue et ses 250 bénévoles les défendent tous les jours afin de vous offrir cher public, toujours plus nombreux, une culture traditionnelle ouverte au monde où le mot intergénérationnelle a encore plus de sens.

Merci ! Trugarez de vout daet !

Le Roue Waroc'h fait également la part belle à la musique bretonne

Dans la vidéo " Arrêt sur Images / Roue Waroc'h 2017 ", vous retrouverez mes photos des fest deiz ha noz et du concours danse de la Confédération War 'l Leur.

Lien de cette vidéo : (voir le site)

Crédit audio : (c) Fleuves / éd. Coop Breizh

Crédit image : (cc) Norbert Fest Noz

Site internet du Roue Waroc'h : (voir le site)

©agence bretagne presse

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Norbert Fest Noz

Site d'information et de promotion du Fest Noz

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !
Attention : A cause des spammeurs et des publicités non-sollicitées ou de la simple propagande, les liens (URL) ne sont pas autorisés dans les commentaires.

Publicités et partenariat

pub