Roazhon Park : pour assurer la sérénité de supporters bruyants, les militants de Bretagne Réunie invités à quitter les lieux

-- La réunification --

Reportage
Par Didier Lefebvre

Publié le 29/01/17 12:47 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Tout commençait bien, au Roazhon Park, quatre militants de Bretagne Réunie étaient présents à l’occasion du derby breton Rennes-Nantes.

Sous les yeux bienveillants de la police (toujours présente dans ce genre de derby) et de la sécurité du Roazhon Park.

Tout se passait bien, entre indifférence pour certains supporters ou assentiments pour d’autres, quand, très rapidement, un groupe de jeunes supporters rennais s'est mis devant la banderole, conspuant les manifestants. Nous savons tous qu’il existe toujours un petit antagonisme entre Rennes et Nantes, entretenu par les jacobins afin de diviser le mouvement breton (« Oui, mais qui sera la capitale quand... »), mais chez les supporters de football, cet antagonisme est exacerbé.

Afin d’assurer le calme, les militants de Bretagne Réunie ont dû quitter les lieux sur injonction de la sécurité du Roazhon Park.

Une méconnaissance de l'Histoire

Nous ne pouvons que déplorer que cette minorité de jeunes supporters, sûrement ayant beaucoup de lacunes sur l’Histoire de Breizh, aient pu imposer une fin anticipée à un mouvement pacifique.

ABP remercie Anne Ledran pour la qualité de la photo qu’elle a mise à sa disposition.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2167 lectures.
mailbox imprimer