Rêvons la coiffe de demain

-- Cultures --

Compte rendu
Par Eric An Eost

Publié le 6/10/15 18:25 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le musée bigouden de Pont-L'Abbé organisait au Triskell un workshop réunissant un groupe de passionnés des costumes traditionnels. Pendant deux journées il s'agissait de s'interroger sur les origines communes des coiffes de Bretagne, leur évolution et ce que serait aujourd'hui une coiffe contemporaine en Bretagne. L'objectif de ces journées était de pouvoir présenter sous forme de dessins ou de patrons un modèle de coiffe bretonne contemporaine.

Pour réfléchir et conduire les travaux pratiques, les participants ont été accompagnés de Charles Fréger photographe, Jean-Pierre le Thuillier historien – universitaire à Rennes 2, Claudie Linchet modiste de la dernière collection Jean-Paul Gaultier, Morizio Galante designer et créateur en haute couture. Cet événement animé par Elisabeth Renault directrice du musée de Saint-Brieuc a obtenu le soutien de la fondation Hermès et du manoir de Penfrat.

En conclusion Bernard Le Floc'h, adjoint au maire de Pont-L'Abbé, voyait l'intérêt de « mettre en relation un lieu et des personnes sur un temps donné pour partager des savoirs, créer en ateliers et renouveler le regard à travers ce laboratoire d'idées... »

Cet événement est en lien avec les expositions estivales du musée de Bretagne de Rennes Métropole, de celui d'Art et d'histoire de Saint-Brieuc, du centre d'art Gwinzegal de Guingamp, et du musée bigouden de Pont-L'Abbé.

mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.