Réunion publique de Silviane Le Menn. Rassemblement pour l'initiative citoyenne
Conference de Abadennou.fr

Publié le 23/04/12 18:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25633_1.jpg
Affiche pour les panneaux électoraux

Vous êtes cordialement invités à la réunion électorale du vendredi 18 mai 2012 à 20 h 30,

à la salle de Prat Maria, 17, 19, rue du Léon, Quimper (proche de la rue de Bénodet, non loin du centre commercial Carrefour, du magasin Netto, de Creac'h Gwen) .

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Plan en bas de page (voir le site)

Un verre de l'amitié sera servi à l'issue de cette réunion.

Si vous êtes favorable au Rassemblement pour l'initiative citoyenne et au Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC), je vous remercie par avance de bien vouloir relayer mes informations au plus grand nombre afin de m'aider en participant à ma Cyber Campagne.


Silviane Le Menn : (voir le site)

Poétesse, écrivain, webmaster, parapsychologue-conseil

Candidate aux élections législatives 2012 sous la bannière du RIC : (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Site officiel de la poétesse Silviane Le Menn : de la poétique à la politique ! Bienvenue au pays de la créativité, au cœur des mots et de la poésie, de la spiritualité, de la musique, de la peinture, de la photographie, de la vidéo, au royaume de l'imaginaire et du virtuel... mais aussi des sujets d'actualité et de société comme la politique, le terrorisme, les crimes sexuels, le voile intégral, l'Afrique, Haïti, la Martinique la Réunion... Témoignages et dossiers : euthanasie, stilnox (Zolpidem), benzodiazépines, apnée du sommeil, lipome, apostasie, environnement, arnaque, etc...
Vos 3 commentaires
  Alwenn
  le Mardi 24 avril 2012 14:12
Un Référendum d'Initiative Citoyenne ne sufit pas à faire un programme !
Et quand on voit que vous vouliez voter Dupontgnangnan, ça ne présage rien de sérieux et d'embalan.
Le Gwenn-ha-Du est un drapeau "national" et vous ne devriez pas vous l'approprier indument !
(0) 
  Olivier Le G.
  le Mercredi 25 avril 2012 11:04
Le drapeau national breton est le Kroaz du pas le Gwenn ha du. Le Gwenn Ha Du est une invention récente et libre à Mme Silviane Le Menn de le mettre sur son affiche.
(0) 
  an tiegezh Colleben
  le Mercredi 25 avril 2012 16:42
Bodet ma ziegezh ha mignoned din tro-dro da skramm an urzhiataer evit sellout al limajoù war load an ABP a vourromp outañ meur a wezh. Na peb heni é komz :
Ma breur Jacot : \\\"On peut coller le drapeau à bandes où ou veut, des paquets de gâteaux aux jeans usagés, il n\\\'a plus aucun sens, tout au plus est-il officiellement représentatif de la région B4. S\\\'il reste un signe de ralliement, c\\\'est vraiment par miracle, peut-être par souvenir du temps où sa rareté le paraît d\\\'un attrait que ne justifie pas son dessin calamiteux. Aujourd\\\'hui il est bien à sa place sur les plaques de bagnoles, au raz du caniveau. Alors, pourquoi pas sur l\\\'affiche d\\\'une candidate aux élections finistériennes ? Il est à tout le monde, non ?\\\"
Ma c\\\'hile Yann : \\\"Bravet al luc\\\'hskeudenn ! Sebezus ha frommus, trec\\\'h war al lagad, tomm ouzh ar galon, hudet ganti an den toull hag ene, m\\\'henn tou. Daoust ha dellezek on-me da votiñ evit ar vaouez-mañ ? Ned on ket, ne gredfen ket, ne rafen ket, ne rin ket. Pardonit ma emosion, tudoù, re zo re...\\\"
Ma c\\\'hoar Yvona : \\\"Initiative citoyenne\\\", qu\\\'est ce que ça veut dire en français ? Je ne suis pas assez savante pour le dire.\\\"
M., embanner : \\\"
La langue de bois parisienne d\\\'il y a dix ans a enfin atteint la basse Bretagne. Sépatrôtô, on en avait marre de passer pour des attardés. Quelle maîtrise consommée du vocabulaire ! Seule une immense poétesse para-psychologiquement motivée pouvait nous donner une telle cyber-leçon de créativité, de spiritualité, d\\\'imaginaire, de virtuel, de Stilnox (Zolpidem), de Benzodiazépine et d\\\'arnaque, en ses termes propres. Acceptons la leçon.\\\"
Tata Tepaot : \\\"
Ca, c\\\'est un drapeau breton que c\\\'est. Mais le gars sur la photo, celui-là n\\\'a pas l\\\'air commode mon yeu !\\\"
An Ao. Bouvard, Tourist : \\\"
C\\\'est très spécial la Bretagne, c\\\'est... très particulier, c\\\'est...\\\"
Ur c\\\'hozhragacher : \\\"
C\\\'est la Bretagne, Monsieur, ne vous en déplaise. Notez que je ne dis pas \\\"la province\\\", non, pas même. Mais la Bretagne, oui ! Car nous en sommes là, et nous en sommes fiers !\\\"
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.