Réunification : la dynamique confortée

-- La réunification --

Dépêche de Bretagne Prospective
Porte-parole: Michel Bouvier

Publié le 20/01/10 5:54 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Suite à l'article "Réunification: la nouvelle vague" paru le 7 janvier sur notre site (voir le site) , de nouveaux vœux sont venus s'ajouter aux prises de positions en faveur de la réunification. Aux vœux médiatisés de Guérande s'ajoutent ceux des mairies d'Hennebont et d'Inguiniel.

Par ailleurs, à l'occasion de sa dernière session, le Conseil régional de Bretagne a voté à l'unanimité un nouveau vœu en faveur de la réunification. Il s'agit plus précisément d'un appel à modifier l'actuel projet de loi de réforme des collectivités territoriales afin de permettre à un département de changer de région.

Retrouvez plus d'informations sur le site Ouest France: (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1262 lectures.
mailbox imprimer
logo
Bretagne Prospective mène une activité de production d'idées nouvelles (Think Tank), d'études et d'élaboration de projets innovants pour la Bretagne. Dans une société fonctionnant de façon étanche, Bretagne Prospective met en relation les acteurs du monde politique, économique, de la société civile et de la recherche universitaire des 5 départements bretons afin de tisser des liens et de créer des plus-values de ce décloisonnement. Par ses réflexions et actions, Bretagne Prospective entend contribuer à faire de la Bretagne un lieu singulier où l'on peut développer des manières d'agir, des projets et des produits adaptés à la réalité et à l'originalité des territoires.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.