Réunification de la Bretagne. L’Amendement qui relance le débat, titre L’Hebdo de Sèvre-et-Maine

-- La réunification --

Dépêche de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 31/12/11 19:12 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans la rubrique Territoire, L'Hebdo de Sèvre-et-Maine du jeudi 29 décembre, titre Réunification de la Bretagne : l'amendement qui relance le débat. Cet article n'est pas en ligne. L'OMEB remercie son correspondant pour lui en avoir envoyé une copie scannée.

L'article développe deux réactions dans le Vignoble : celle de Serge Poignant (1), député UMP qui estime que la procédure n'est pas bonne, comme il est écrit sous sa photo, et celle de Alan Coraud (2), maire de La Remaudière qui estime qu'« un grand pas vient d'être franchi » comme indiqué sous sa photo.


L'Hebdo entre ainsi dans le sujet : “À la façon des Chouans, ils sont sortis du bois par surprise...”, en parlant des députés qui ont voté l'amendement, puis explications. Ensuite “Cet amendement, porté par neuf députés (3) de Bretagne et de Loire-Atlantique (4), toutes tendances confondues (…) Contrairement à aujourd'hui le reste des Pays-de-la-Loire n'aurait pas à se prononcer”.

Serge Poignant, « député de Loire-Atlantique à la frontière de la Vendée et de l'Anjou » (5) ne cache pas son opposition. Il évoque le peu de cas fait des habitants des autres départements et le devenir incertains de ces départements (6). Il s'enferme dans l'idée de « continuer les actions communes Loire-Atlantique/Bretagne comme il se fait déjà (7) », et parle d'« une possible grande région un jour... » Et revient le leit-motiv de ceux qui n'ont rien à dire contre de plus concret « ...Il y a des questions plus essentielles ».

« “C'est génial” exulte Alan Coraud, le plus “breton” des élus du vignoble », et il développe ses raisons lucides et argumentées. « Les régions à forte identité sont les plus porteuses de projets. Regardez en Europe, la Catalogne et l'Alsace sont des exemples de régions très dynamiques », poursuit-il. Rappelant toutes les instances qui sont pour la réunification en Bretagne (B5), souhaiterait, lui, un décret du président de la République. « Il en a les moyens », terminant sur « Ce serait beaucoup plus simple et plus rapide ».


Suit un encadré titré Les mouvements bretons saluent l'amendement qui reprend largement les communiqués de presse de Bretagne Réunie et de l'UDB, publiés aussi sur ABP.


Notes

(1) Serge Poignant (UMP), né en Maine-et-Loire, a débuté comme maire de Basse-Goulaine, fut vice-président du conseil général de la Loire-Atlantique de 1994 à 2001 sous la présidence de Luc Dejoie. Il est député de la dixième circonscription de la Loire-Atlantique , celle de Vertou-Clisson-Vallet (Loire-Atlantique) en plein coeur du Vignoble nantais, depuis 1993.

(2) Alan Coraud est maire de La Remaudière de la Communauté de communes Loire-Divatte depuis 2008. Il a fait flotter dès son élection le Gwenn ha Du sur la mairie (photo sur (voir notre article)). Il est opposé à la labellisation «Vins de Loire» du Muscadet breton. Qualifié d'“agitateur breton du Vignoble” par Presse Océan, (voir le site) il milite pour la restitution de la Loire-Atlantique à la région Bretagne et le transfert de nouvelles compétences de l'État vers les régions. De culture bretonne, n'a-t-il pas décliné une invitation (pour un Congrès des maires de France) au Sénat, qui tombait en même temps que son stage de breton ? (voir notre article). Son père Julian Coraud a fondé la Bibliothèque nationale bretonne privée Ker Arvor en 1947.

(3) L'Hebdo cite les deux signataires députés de Loire-Atlantique : François de Rugy et Christophe Priou (maire de Guérande).

(4) De Bretagne et de Loire-Atlantique : Rappelons que si L'Hebdo de Sèvre-et-Maine se montre volontiers sympathisant de la cause bretonne, il est tout de même sous la coupe de Ouest France par son appartenance à Publihebdos qui est une filiale du groupe SIPA / Ouest France spécialisée dans l'édition d'hebdomadaires régionaux. Il en prend donc “naturellement” le langage hsm [at] publihebdos.fr 3 rue Minage, 44190 Clisson,

02 40 36 04 30

(5) Anjou et Vendée. L'un est une ancienne province, l'autre un département... Comment les mettre sur le même pied ?

(6) Il n'a sans doute pas été au courant, ou veut ignorer le grand projet de découpage de l'Ouest de la France en « 4 régions fortes au lieu de 6 régions faibles » ABP

(7) La commission mixte... La dernière réunion a eu lieu le 1er mars 2011 (voir le site)


Autres réactions glanées :

On consultera aussi un grand tour d'horizon de la question : Bretagne, la guerre des frontières, du 21 décembre sur le site Slate.fr : (voir le site) , qu'un commentateur (49 commentaires à cette heure) trouve complet et équilibré sur le sujet de la réunification de la Bretagne.

Et les premières phrases de Pascal Bolo, conseiller municipal de Nantes, en date du 29 décembre (voir le site) : C'est bizarre les coïncidences. Il y a quelques jours, un amendement débattu et voté par une poignée de députés noctambules, faisait grand bruit médiatique, à peu près comme on brasse de l'air tant il n'a aucune chance (et heureusement !) d'aboutir à autre chose que le déclenchement de quelques alertes Google au nom des dits parlementaires insomniaques. Presqu'au [sic] même moment...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1491 lectures.
mailbox imprimer