Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Réunification de la Bretagne : pour Michel Grall, député du Morbihan, le vote de l’amendement « met désormais chacun devant ses responsabilités »
A la sortie de l'hémicycle, le député du Morbihan ne cachait pas son contentement suite à l'adoption de l'amendement Le Fur – de Rugy. Il sera donc désormais possible d'organiser un référendum en Loire-Atlantique et dans les quatre autres départements bretons sans être soumis au vote négatif de la Région Pays de Loire
Jacques-Yves Le Touze pour ABP le 21/12/11 17:11

A la sortie de l'hémicycle, le député du Morbihan ne cachait pas son contentement suite à l'adoption de l'amendement Le Fur – de Rugy . "Il sera donc désormais possible d'organiser un référendum en Loire-Atlantique et dans les quatre autres départements bretons pour décider si, oui ou non, la Loire-Atlantique doit rejoindre la Bretagne. Nous ne serons plus soumis au vote négatif de la Région Pays de Loire". Mais la démarche législative ne fait que commencer "le texte doit désormais être revoté dans son intégralité par l'Assemblée nationale puis passer devant le Sénat et il doit y avoir un vote conforme de la part des sénateurs pour que le texte soit définitivement adopté".


Pour l'élu morbihannais, "le passage au sénat sera un peu le moment de vérité et chaque élu devra prendre ses responsabilités publiquement" et d'affirmer "que les opposants à la réunification le disent enfin clairement devant leurs électeurs et qu'ils en assument les conséquences". Au cas où le sénat changerait le texte, il serait soumis à la commission mixte Assemblée nationale – Sénat qui annulerait très certainement l'amendement.

Cette initiative législative qui a reçu le soutien de tous les élus bretons présents, qu'ils soient UMP, Verts, Nouveau Centre ou PS, a pour but, selon Michel Grall, "de donner une faculté référendaire au niveau de la Loire-Atlantique" avec pour ambition à terme de "faire enfin coïncider l'histoire et le vécu avec les institutions".

Une avancée certaine sur le long chemin vers la réunification de la Bretagne mais il est tout aussi évident que quelques « mauvais génies » politiques s'emploieront à ralentir ou à saboter ce processus.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1106 lectures.
logo
Démocrate, Lorientais, Breton, Européen, curieux du monde, de ses cultures, engagé pour la démocratie , la construction d'une Europe fédérale, l'émancipation de la Bretagne pour lui redonner toute sa place au sein des nations européennes..... Voilà, n'hésitez pas à commenter, à critiquer, à applaudir, à suggérer ! Voir aussi mon blog (voir le site)
Voir tous les articles de de Jacques-Yves Le Touze
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons