Retour sur l'initiative citoyenne présentée à Vannes le 11 janvier

-- Europe --

Chronique
Par Marie-Noelle Rinquin

Publié le 27/01/20 9:37 -- mis à jour le 27/01/20 10:21
Le député Paul Molac signe la pétition (206 vues)

Les minorités nationales européennes doivent faire preuve de solidarité afin que l’Initiative Citoyenne Européenne demandant l’Egalité des régions et la sauvegarde des cultures régionales rassemble suffisamment de signatures avant le 7 mai 2020.

Les Initiatives Citoyennes Européennes (ICE) sont des pétitions qui permettent aux citoyens européens de demander directement à la Commission Européenne de prendre position et éventuellement de légiférer sur des sujets politiques, économiques, environnementaux, sociaux ou culturels.

Le 11 janvier 2020 à Vannes, l’Institut Culturel de Bretagne / Skol Uhel Ar Vro a organisé un colloque pour discuter du rôle que les initiatives Citoyennes Européennes (ICE) peuvent jouer dans la protection des minorités européennes, de leur cultures et de leurs régions.

Les intervenants lors de ce colloque étaient notamment:

Mr Attila Dabis, Dr en Relations Internationales, ressortissant roumain et membre de la minorité hongroise “Les Sicules” dont la région nationale historique s’est trouvée séparée du peuple hongrois lors de la création de la Roumanie à la fin de la guerre 1914/18. Mr Attila Dabis a expliqué comment le gouvernement de Roumanie traite les Sicules et leur région nationale historique d’une manière discriminatoire désavantageuse sur le plan culturel, économique et social par rapport aux autres régions nationales de Roumanie.

Les Bretons présents à la conférence ont pu constater qu'il avaient en Bretagne une experience de discriminations d'ordre économique, politique ou culturel similaire à celle du peuple Sicule . Budgets alloués en priorité et souvent en majorité à Paris et à la région parisienne, découpage de la Bretagne historique contre la volonté des Bretons, manque de soutien politique et financier pour la sauvegarde de la langue bretonne.

Bahne BÄHNSEN représentant des Frisons du Nord (Allemagne) et vice-président de la FUEN (Union Fédérale des nationalités européennes) basée à Berlin a décrit le rôle de leur organisation, qui depuis 1949 aide les minorités nationales européennes en Europe.

Il a aussi parlé de l’ intervention de la FUEN pour la création de l’initiative européenne “European Minority Safepack. Cette 1ère initiative pour la protection des minorités a réussi à rassembler le million de signatures nécessaires pour qu’elle puisse être entendue prochainement par la Commission Européenne et entrer dans la phase de négociations pour la rédaction d’un acte juridique européen.

Mr Gösta Toft a ensuite présenté l’ Initiative Citoyenne Européenne Mouvement pour la sauvegarde des régions nationales et la soutenabilité de leurs cultures qui est encore dans la phase de collecte de signatures.

FUEN et la minorité des Sicules font appel à la solidarité des minorités nationales en Europe et en France à tous les Français qui veulent sauvegarder la diversité culturelle en France et en Europe. Particulièrement aux Alsaciens, Basques, Bretons, Corses, Occitans. Pour que cette ICE puisse atteindre ses objectifs, il faut qu’elle rassemble 55,500 signatures en France d’ici le 7 mai 2020.

Cliquer ici pour signer cette ICE

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Lucien Le Mahre
Lundi 27 janvier 2020

Il faut 55 000 signatures pour la France au 7 Mai prochain et aujourd'hui il n'y en a encore qu'environ 400 !

Certes la pétition est récente chez nous, mais entre Occitans, Alsaciens-Lorrains, Bretons, Basques, Corses, Flamands, Catalans, il devrait quand même être possible de faire mieux rapidement et sans grande fatigue en faisant jouer les réseaux !

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.