Retour sur l'événement politique du 11 octobre à Nantes avec A la bretonne !

-- Politique --

Communiqué de presse de Breizh Civic Lab
Porte-parole: Stéphane Péan

Publié le 12/10/20 10:10 -- mis à jour le 12/10/20 12:43

Menée en collaboration avec le think-tank Breizh Civic Lab, la rencontre politique transpartisane d'A la bretonne !, exceptionnelle et historique, a rassemblé une centaine d'élus afin d'échanger sur les thèmes de régionalisation et de réunification de la Bretagne, et tout particulièrement la feuille de route à élaborer et à mettre en oeuvre.

La journée, qui avait un programme chargé, a commencé avec une table ronde de très haut niveau, nourrie par les réflexions et propositions de parlementaires, d’une députée européenne et d'un élu local à forte expertise. La régionalisation a été évoquée, et notamment la collectivité unique Assemblée de Bretagne, comme opportunité de rationaliser l’action publique mais aussi de répondre aux grands défis, ceux de l’Agenda 2030 engageant les grands objectifs de développement durable.

Les tables-rondes successives, plus opérationnelles, ont abordé les éléments futurs de la feuille de route en vue d’un référendum sur la réunification de la Bretagne, visant ainsi à une réorganisation des limites régionales de l’ouest de la France. Tout d’abord, des échanges positifs se sont engagés sur le lancement d’un grand débat citoyen, amorçant le débat public. Les méthodologies et expertise existent ; des citoyens pourraient être tirés au sort et faire des recommandations à l’attention des élus. Dans tous les cas, des études sont nécessaires et différents thèmes d’analyse ont été proposés par des experts…

Enfin, les représentants de la Région Bretagne, du Conseil départemental de Loire-Atlantique et de la Ville de Nantes ont confirmé des co-financements envisageables pour lancer des études, avec la perspective d’un grand débat public et la mise en place d’une instance de concertation avec l’Etat, qui sera pilotée par Florian Le Teuff, nouvel adjoint à la maire de Nantes en charge des « enjeux bretons ».

La dimension civique souhaitée par les organisateurs était au coeur des échanges tout au long de la journée. Un nouveau logiciel se met en place, plus porteur et mobilisateur, permettant de repositionner ces revendications démocratiques au coeur des enjeux politiques des prochaines élections régionales et départementales.

Le think-tank citoyen Breizh Civic Lab a joué pleinement son rôle en apportant des réflexions de fond sur les orientations à mener ainsi que dans la préparation des contenus de cette journée, qui restera dans l’histoire politique de la Bretagne.

Retour médias

mailbox imprimer
logo
BREIZH CIVIC LAB L’intelligence collective au service de l'innovation politique. Breizh Civic Lab a pour ambition de donner des clés de réflexion et d’action afin d’envisager l’avenir politique de la Bretagne sur de nouvelles bases – civique, républicaine et urbaine. Ses activités visent à réfléchir et débattre mais aussi à proposer et expérimenter de nouvelles pratiques collectives tant du point de vue de l’innovation citoyenne que de l’action publique. Breizh Civic Lab souhaite ainsi contribuer pleinement à la construction de l’intérêt général en Bretagne.

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.