Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Répression sans limites
Mercredi prochain, deux militants bretons vannetais comparaîtront à partir de 13 heures 30 devant le tribunal correctionnel de Vannes. Ils sont prévenus d'être les auteurs d'une fresque sur un château d'eau voué à la démolition. La Coordination Anti-Répressive de Bretagne appelle à les soutenir. Ainsi que le
Bertrand Deléon pour carb le 17/10/04 19:55

Mercredi prochain, deux militants bretons vannetais comparaîtront à partir de 13 heures 30 devant le tribunal correctionnel de Vannes. Ils sont prévenus d'être les auteurs d'une fresque sur un château d'eau voué à la démolition. La Coordination Anti-Répressive de Bretagne appelle à les soutenir.

Ainsi que le souligne l’association culturelle vannetaise « Bemdez », « leur interpellation le jeudi 26 février 2004, à 3 heures 15 du matin par un important déploiement de forces de police, relève de la paranoïa inhérente aux plus hautes instances françaises, maladie caractérisée par de nombreuses crises de délires " maniaco-répressifs " .

Perquisitions et violations de domicile, filatures de militant-e-s associatifs, chantages à la délation, mauvais traitements, dégradations de biens lors de perquisitions, atteinte aux libertés individuelles, confiscations d’un véhicule et de deux ordinateurs, contrôles judiciaires serrés et assignations à résidence, intervention de la Division Nationale Anti-Terroriste, rapt et mise en détention provisoire avec impossibilité de communiquer, contradictions publiques d'un Procureur, violation du secret de l'instruction et recel de violation de l’instruction dans des propos attribués au Juge instructeur, sont liés à cette affaire. »

En effet, selon l'édition dominicale d'un journal régional mentionnant une autre procédure pénale visant l’un d’eux, "lors de la perquisition effectuée à son domicile, les policiers ont saisi du matériel informatique, un carnet d'adresses et d'autres éléments qui laissent à penser, selon eux et le juge d'instruction, qu'il est bien l'auteur’ d’une infraction pénale.

Ni la police française, ni le juge d'instruction n'ont démenti les propos rapportés. Ni la présomption d'innocence, ni le secret de l'instruction ne sont respectés.

Coordination Anti-Répressive de Bretagne

BP 20

22390 Boulvriag

********************

Lire d’autres communiqués de la CARB sur ce même sujet :

(voir le site)

(voir le site)

********************

Infos : (voir le site)

Contact : carb [at] voila.fr

logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de carb
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons