-- Patrimoine --

Rénovation du musée Dobrée : réunion publique d'information mardi 30 avril au salon Mauduit

Agenda de Conseil général de Loire-Atlantique (porte parole Philippe Grosvalet) publié le 21/04/19 8:00

Date de l'évènement : le 30/04/2019 à 18:30
Le Palais Dobrée à Nantes.
Le Palais Dobrée à Nantes.

Communiqué de presse du Conseil général, 18 avril

Point d’étape sur l’avancement du projet

Le Département de Loire-Atlantique a choisi, en 2017, une équipe pluridisciplinaire pour mener à bien la rénovation du musée Dobrée. L’Atelier Novembre (architecte), l’Atelier Moabi (paysagiste) et le Studio Adeline Ripsal (scénographe) ont pensé, au coeur de Nantes, un formidable cabinet de curiosités valorisant des collections éclectiques, tout en conciliant l’ambition d’un musée du XXIe siècle et le respect du patrimoine existant.

Ce futur musée offrira un espace permanent d’exposition de plus de 2.000 m² situé dans le palais Dobrée, complété par un espace d’expositions temporaires d’environ 400 m² qui prendra place dans le manoir de la Touche. Le musée s’ouvrira sur la ville grâce à des jardins, une librairie-boutique et un café accessibles à tous, que l’on soit visiteur du musée ou non.

Réunion publique d’information le 30 avril

Propriétaire du musée Dobrée, le Département organise une réunion publique d’information afin de présenter les prochaines étapes du projet de rénovation mardi 30 avril à 18 h 30 au Salon Mauduit (8, rue Arsène-Leloup à Nantes). Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Plus sur le musée Dobrée

Ajout par ABP. Musée départemental Thomas-Dobrée : pour consulter sa page sur wikipédia, La dernière modification de cette page a été faite le 31 janvier 2019.

Voir aussi :

mailbox imprimer
le conseil général de loire-atlantique, département de toutes les solidarités.
hôtel du département
3 quai ceineray
bp 94109
44041 nantes cedex 1
tél. 02 40 99 10 00
fax 02 40 99 11 48.

Vos commentaires :

dider Mac Kinle
Mercredi 24 avril 2019

je pense qu'il y a au moins dix ans que le Musée D'Obrée est "en cours de restauration". C'est comme les réacteurs nucléaires, dont on parle tout les ans de leur démantèlement et rien ne se fait!

Par contre, le manoir de La Touche qui a vu naître le duc de Bretagne Jean V, à 50 mètres en face du musée D'Obrée, verra bientôt un de ses pignons détruit pour faire place à une grande verrière. Pour le coup ce n'est pas une restauration, mais une rénovation d'un bâtiment du XVème siècle. Quand on rénove un bâtiment de 1441, j'appelle ça de la destruction volontaire de patrimoine... Pour faire plus moderne sans doute et moins breton.

Rafig
Jeudi 25 avril 2019

et oui notre histoire brûle à Paris ... mais notre patrimoine breton à Nantes disparaît au fils du temps ...

Plus de construction naval à Nantes mais un éléphant ?

Plus de repères politique "Bretagne" mais une région PDL ou un Grand-ouest.

Personnages nantais du XIXe récupérés et aux origines des PDL ????

et des bâtiments ou lieux bretons détruits : plaque place du Bouffay, reste de château, blasons grattés sur les mur ...

Il y a biens les plaques d'entrées de villes e brezhoneg : Naoned, Reudied mais elles sont barbouillées et non nettoyées.

A+

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.