Rennes et Brest. C'est parti ! Kermarrec Promotion démarre deux chantiers emblématiques

-- Economie --

Communiqué de presse de Média I Communication
Porte-parole: Françoise Guy

Publié le 30/06/15 15:49 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Urbanisme

Cara à Rennes. L'immeuble rennais, en forme d'écrin, vient tout juste de recevoir le Prix national 2015 de l'esthétique.

Riva à Brest. Un projet ambitieux démarre au c½ur de la ville, sur l'historique Plateau des Capucins.

CARA OBTIENT LE PRIX NATIONAL 2015 DE L'ESTHÉTIQUE IMMOBILIÈRE

Le concours annuel, organisé par la Fédération des promoteurs immobiliers de France dans le cadre de son 45ème congrès,  s'était donné pour grand thème de réflexion : « logement, les raisons d'espérer ». « L'une des meilleurs illustrations du thème de ce congrès fut le grand prix de l'Esthétique immobilière décerné au programme Cara de Rennes, de Kermarrec Promotion et Jean Pierre Renault Architecte”, a souligné Xavier Darcos, président du jury des Pyramides d'or 2015. Nous sommes fiers que Cara, notre « bijou » rennais, ait reçu une majorité de suffrages dans le concours national très relevé des Pyramides d'Or. Cette récompense correspond à la conception que nous avons de notre métier qui est de construire de belles réalisations. Cette récompense arrive à point nommé pour le Groupe Kermarrec qui fête ses 30 ans en 2015 », explique Nolwenn Lam Kermarrec, présidente de Kermarrec Promotion (dont l'activité est axée sur la mise en ½uvre de programmes de logements, de bureaux et de bâtiments clés en main).

 

DEUX CHANTIERS EMBLÉMATIQUES SONT LANCÉS : RIVA À BREST ET CARA À RENNES

“Nous sommes particulièrement attachés à la notion de paysage urbain, à la permanence de nos actions et de nos engagements en faveur du développement de notre territoire.  C'est dans cet esprit que nous lançons Riva et Cara, deux projets immobiliers exigeants et ambitieux, en c½ur de ville ». A Rennes, Cara s'inscrit dans le paysage urbain comme un bâtiment événement jouant avec la lumière dans le quartier prestigieux du Thabor à Rennes, à proximité du célèbre parc. A Brest, Riva est un programme composé de quatre immeubles d'habitation, offrant 106 logements sur l'historique Plateau des Capucins. Les deux programmes dialoguent avec un environnement patrimonial fort, cultivant esthétisme, art de vivre et culture maritime. A Brest, Riva offre une vue magnifique sur la Rade et la Penfeld. A Rennes, Cara se distingue par la courbure de sa construction, avec sa toiture en forme de coque blanche. Riva et Cara seront livrés fin 2016, début 2017.

CARA. Rennes. Thabor-Sévigné. Rue Macé. 25 appartements du T1 au T5 et un local professionnel. Architecte : Jean Pierre Renault

Beau et intime, Cara est un bâtiment qui cultive l'art de vivre à quelques pas du parc du Thabor. Dessiné par Jean Pierre Renault, il s'inscrit comme une architecture contemporaine contributive de l'identité du quartier Thabor Sévigné. La façade est enveloppée de lames de verre qui accrochent la lumière et la renvoient, engageant ainsi un dialogue permanent avec l'environnement, au rythme de la lumière du jour et de la nuit. Les matériaux nobles (lames de verre teinté blanc, inox poli-brillant et pierre anthracite) jouent une harmonie d'ensemble. Ce programme s'insère durablement dans le paysage du quartier, comme un événement architectural et visuel. L'accent est mis sur les volumes et la luminosité. Les vastes pièces de vie orientées au sud se prolongent sur des terrasses larges et profondes offrant une continuité visuelle de l'intérieur à l'extérieur, du séjour à la terrasse. Les deux premiers niveaux recouverts de pierre foncée servent de point d'appui à des symphonies lumineuses. La construction s'insère parfaitement dans l'environnement, et se différencie par la courbure de sa toiture, en continuité de la façade, venant rompre avec les verticalités voisines. Cara incarne un haut niveau d'exigence, tant au niveau de l'esthétique que du confort. Une installation domotisée permet la commande à distance de l'ensemble des équipements. Chaque occupant programme les réglages en fonction de ses usages. Enfin, Cara dispose d'un espace paysager dont la conception et l'aménagement trouvent leur influence dans les jardins zen.

RIVA. Brest. Plateau des Capucins. 4 immeubles. 106 appartements, commerces et bureaux. Architectes : ECDM et Michel Quéré

Riva est un programme immobilier situé au c½ur de Brest, dans un cadre exceptionnel, sur le site hautement symbolique et historique du Plateau des Capucins, lieu emblématique de la construction navale. Classé terrain militaire, le Plateau des Capucins a longtemps représenté un espace interdit au public qu'il fallait contourner. L'aventure urbanistique actuelle donne l'occasion de renouer avec l'histoire de ce site et la mémoire collective de la ville. Riva prend place sur le Plateau des Capucins, à la pointe de l'îlot, au plus près des Ateliers. Ce projet coécrit avec la ville de Brest s'inscrit dans l'un des plus beaux programmes de réhabilitation urbaine de France. Il s'agit de créer un nouveau quartier à vivre offrant de nombreux équipements (médiathèque, cinémas, loisirs culturels…) et une vue exceptionnelle sur la ville, la Penfeld, le château et la Rade, desservi par le tramway et dès 2016 par le nouveau téléphérique. « Nous sommes fiers de contribuer à ce projet global d'une importance majeure pour la ville de Brest » explique Nolwenn Lam Kermarrec, en rappelant l'ancrage familial.

Riva est un ensemble architectural composé de quatre bâtiments auquel s'ajoute un espace paysager privatif. C'est une opération d'urbanisme qui répond à un besoin global de logements mixtes (en accession libre et aidée), de bureaux et de commerces. Son exigence environnementale satisfait la volonté de faire du Plateau des Capucins un éco quartier exemplaire. Le haut niveau de performance énergétique se traduit entre autre par l'alimentation en chauffage et eau chaude sanitaire de l'ensemble des bâtiments depuis le réseau de chauffage urbain issu d'une chaufferie utilisant très largement la biomasse, privilégiant ainsi la part d'énergie renouvelable.

A propos du concours national des Pyramides d'Or

La cérémonie de remise des prix de la 12ème édition du concours national des Pyramides d'Or a eu lieu le 24 juin 2015 à Bordeaux lors du 45ème Congrès de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) de France. Le concours les Pyramides d'Or est organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France depuis 2004. Il s'inscrit dans le contexte d'une responsabilité de premier plan dans la constitution du paysage urbain et du cadre de vie qui seront légués aux générations futures. Il s'agit de promouvoir des programmes de construction de logements neufs et d'immobilier tertiaire répondant à des critères de performance thermique, d'intégration environnementale, de durabilité, d'esthétique et d'innovation. La pyramide de l'esthétique immobilière est parrainée par l'Apave, l'interlocuteur privilégié des architectes.

 

A propos du Groupe Kermarrec

Entreprise familiale depuis 30 ans, le Groupe Kermarrec se positionne sur le marché régional comme un acteur global de l'immobilier, capable de répondre à tous les besoins immobiliers de ses clients, qu'il s'agisse de promotion immobilière, transaction, location, gestion locative de biens immobiliers à destination des particuliers (maisons, appartements) ou à destination des professionnels (bureaux, locaux professionnels, clés en main).

(voir le site)

Document PDF cpkermarrec.pdf communiqué de presse. Source : MLC
Voir aussi :
mailbox imprimer
Média I Communication
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.