Rencontre des investisseurs japonais implantés en Bretagne : de nouveaux projets se profilent
Communiqué de presse de Conseil Regional de Bretagne

Publié le 31/07/07 18:40 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Pour la 3ème année consécutive, Jean-Yves LE DRIAN s'est rendu au Japon (Tokyo, Yokosuka et Akagi), du 24 au 28 juillet, pour conforter les relations de la Région avec les entreprises japonaises présentes en Bretagne, rencontrer de nouveaux porteurs de projets susceptibles de venir s'y implanter et leur présenter les pôles de compétitivité. Les bons rapports se confirment et de nouveaux projets se profilent.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Rythmée par trois temps forts, cette mission organisée par Bretagne International et le Pôle Images et Réseaux a été l'occasion pour Jean-Yves Le Drian et la délégation qui l'accompagnait de rencontrer les PDG des groupes japonais disposant de filiales en Bretagne (RENENSAS, CANON, SANDEN, YOYU MOKU), de prospecter de nouveaux investisseurs et d'engager de nouveaux partenariats autour du Pôle Images et Réseaux. Alors que les entreprises japonaises implantées en Bretagne emploient actuellement 3 000 personnes, ce déplacement a aussi permis d'établir des contacts avec les institutions japonaises qui soutiennent les groupes dans leurs projets de développements et partenariats internationaux.

De nouveaux investissements confirmés, notamment en R&D

Très sensibles à l'intérêt porté par le Président Le Drian -qui vient visiter les maisons mères pour la troisième année consécutive- pour leurs activités, les PDG des quatre groupes sont venus en personne rencontrer la délégation. M. Ito, Président du groupe RENESAS (filiale commune d'Hitachi Semiconductors et de Mitsubishi Electric) a confirmé la création de 50 nouveaux emplois d'ingénieurs d'ici mars 2008. Le Président Uchida, s'est montré très satisfait du travail réalisé par les dirigeants du centre de recherche Canon R&D basé à Rennes et de l'acquisition de la société Cabasse à Brest Plouzané. Son attention a été attirée sur les pôles de compétitivité Images et Réseaux et Automobile Haut de Gamme. Après la création, d'ici 2 ans, d'un centre R&D France, Sanden pourrait se diversifier en exerçant des activités de régulation thermique commerciale ou résidentielle. Enfin, comme annoncé en fin de semaine dernière, le Président Watanabe a confirmé la création d'une nouvelle unité de production des biscuiteries Le Roux à Landévant.

Deux entreprises agro-alimentaires japonaises, très intéressées par le savoir-faire régional en matière de sûreté alimentaire, viendront en Bretagne d'ici la fin de l'année.

Enfin, lors de la visite de Yokosuka Research Park (YRP) -télécommunications mobiles- qui entretient des relations avec Brest technopôle Iroise, un mémorandum liant YRP au Pôle Images et Réseaux a été signé avec Jean-Dominique Meunier, vice-président du pôle ; il devrait favoriser les coopérations et relations entre entreprises.

Les groupes implantés en Bretagne annoncent de nouveaux projets de développement

RENESAS confirme le développement du centre de R&D de Rennes

Implantée à Rennes depuis trois ans, RENESAS TECHNOLOGY CORP, filiale commune d'HITACHI SEMICONDUCTORS (55%) et de MITSUBISHI ELECTRIC (45%) spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de microprocesseurs, emploie 110 ingénieurs dont le travail satisfait pleinement M. Ito, Président du groupe. Grâce à l'excellence de ses travaux de conception, le centre de recherche rennais a obtenu la responsabilité mondiale du développement des logiciels des nouvelles générations de terminaux mobiles.

Lors de sa rencontre avec Jean-Yves Le Drian, M. Ito a confirmé la création de 50 nouveaux emplois portant l'effectif à 160 ingénieurs d'ici fin mars 2008. Ce développement n'aurait pas été possible sans le soutien des collectivités et la qualité de l'environnement rennais en matière de formation de personnels spécialisés et de haut niveau.

CANON étend ses activités bretonnes avec la reprise de Cabasse à Brest

Le Président Uchida, qui a accueilli la délégation bretonne au siège mondial de l'entreprise, s'est montré très satisfait par les évolutions du site industriel de CANON Bretagne1 à Liffré (35) et par le travail des dirigeants du groupe sur le centre de recherche de CANON R&D basé à Rennes. Ce centre, qui compte 70 ingénieurs et techniciens, est dorénavant en prise avec les activités européennes de CANON et a vocation à les servir, y compris dans les diversifications entreprises par le Groupe. Monsieur Uchida a également confirmé l'acquisition de la société CABASSE à Brest-Plouzané (29), filiale de CANON Bretagne et de CANON France spécialisée dans le son très haute gamme. L'entreprise de 35 personnes bénéficiera à terme de l'appui de 4 à 5 ingénieurs du centre CANON R&D de Rennes. Enfin, l'attention des dirigeants de CANON a été attirée et des contacts noués sur les pôles de compétitivité Images et Réseaux et Automobile Haut de Gamme dont les centres d'intérêt rejoignent ceux de CANON R&D et de CABASSE.

SANDEN : des projets d'investissement notamment en R&D

Le Président USHIKUBO, entouré de ses principaux collaborateurs directs, a reçu la délégation bretonne à AKAGI -150 Kms au nord-ouest de TOKYO- dans l'usine Sanden Forest, remarquable pour l'excellence de ses technologies et son savoir-faire dans le domaine des vitrines réfrigérées et des distributeurs de boissons mais aussi pour son intégration dans son environnement naturel. Comme il l'avait annoncé lors d'une visite en Bretagne, un centre de R&D France sera créé et regroupera, d'ici 2 ans, 75 ingénieurs et techniciens travaillant sur les compresseurs du futur.

L'usine de SME de Tinténiac, qui emploie plus de 800 personnes pour la fabrication de compresseurs pour automobiles, pourrait à l'avenir se diversifier dans les activités de régulation thermique commerciale ou résidentielle. Le Président Le Drian apportera son soutien appuyé aux responsables du groupe pour les aider dans cette voie de la diversification.

YOKU MOKU crée un site de production à Landévant

Spécialisée dans la biscuiterie haut de gamme, la société Yoku Moku a racheté en avril 2006 l'entreprise artisanale Henri LE ROUX de Quiberon (56) dédiée à la production de confiseries au chocolat et caramel au beurre salé. Grâce au soutien des collectivités bretonnes un laboratoire industriel de 2 300 m², générant la création de 15 nouveaux emplois, va être construit à Landévant (56). L'accroissement de la production subviendra aux besoins nouveaux du marché japonais.

La délégation a également rencontrer, à l'ambassade de France, les responsables des sociétés KENWOOD, DAI NIPPON PRINTING et JAPAN POTATOE, dont les filiales en Bretagne emploient 245 personnes : 105 personnes à Janzé (Kenwood Electronics Bretagne), 50 personnes à Dinan (DNP-IMS et CDO) et 90 personnes à Quimper (Germicopa).

De nouvelles perspectives dans l'agroalimentaire et la pêche

Des contacts ont été noués ou réitérés avec trois entreprises agro-alimentaires dans la continuité du travail engagé avec Bretagne International et l'ABEA (Association Bretonne des Entreprises Agro Alimentaires) sur la sûreté alimentaire. Le Japon semble très intéressé par le savoir-faire et l'expérience bretonne en la matière : un séminaire avait été organisé au Japon, par la Bretagne, en mars dernier et deux des trois entreprises rencontrées se déplaceront en Bretagne avant la fin de l'année.

La reconnaissance du pôle Image et Réseaux confirmée par l'engagement de nouveaux partenariats

YOKOSUKA RESEARCH PARK (YRP) regroupe 80 acteurs, au sein d'entreprises ou laboratoires de recherche dédiés aux télécommunications mobiles. Il entretient depuis plusieurs années des relations étroites avec Brest Technopole Iroise et s'est rapproché du pôle Images et Réseaux. Lors de ce voyage, Jean-Dominique Meunier, vice-président du pôle, a signé un Memorandum of Understanding liant Yokosuka Research Park au Pôle Images et Réseaux, par lequel les parties s'engagent à coopérer et favoriser les relations entre entreprises grâce à des partenariats technologiques ou commerciaux. Une mission d'entreprises bretonnes est d'ores et déjà prévue en fin d'année 2007 et la Bretagne pourrait accueillir en 2009 le symposium annuel des Télécommunications Mobiles du YRP qui se tient chaque année dans un pays différent et réunit plus de 25 nationalités.

Pour cette mission, Jean-Yves Le Drian était accompagné de

Marc Labbey, vice-président de la Région en charge de l'économie, Jean-Dominique Meunier, vice-président du Pôle, Secrétaire Général de THOMSON R&D, Bernard Angot, Président du Directoire de Bretagne International, Marc Gillaux, Directeur Général de Bretagne International, Vincent Chamaret, Directeur des Investissements Etrangers de Bretagne International et Marie Adeline-Peix, Directrice de la Région, en charge de l'Economie.

{1) Rappelons qu'il n'y a plus de production locale de photocopieurs, mais que le site Liffré, avec ses 600 salariés, s'est fortement reconverti vers les services.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2148 lectures.
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.