Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Rencontre des Fédérations Bretonnes des Alternatifs
Les Alternatifs de Bretagne se sont réunis samedi 22 octobre à Vannes. Des représentant/e/s des fédérations du Finistère, d’Ile et Vilaine, de Loire Atlantique et du Morbihan y étaient représentés. Pour les Alternatifs de Bretagne, les collectifs du 29 mai, issus des collectifs pour un non de gauche ont aujourd’hui
François Préneau pour Les Alternatifs 44 le 24/10/05 8:53

Les Alternatifs de Bretagne se sont réunis samedi 22 octobre à Vannes. Des représentant/e/s des fédérations du Finistère, d’Ile et Vilaine, de Loire Atlantique et du Morbihan y étaient représentés.

Pour les Alternatifs de Bretagne, les collectifs du 29 mai, issus des collectifs pour un non de gauche ont aujourd’hui une responsabilité majeure pour que le réveil du politique qui s’est exprimé pendant la campagne référendaire se poursuive par la construction d’une véritable alternative de gauche, sociale et écologiste, au libéralisme dominant. Les Alternatifs souhaitent que l’ensemble des partis et courants de gauche qui se sont retrouvés dans la campagne référendaire, - c’est le cas dans les cinq départements bretons des Alternatifs, du PCF, de la LCR, mais aussi de nombreux socialistes, régionalistes et verts pour le non – s’y engagent.

Pour les Alternatifs, cinq mois de gouvernement Villepin/Sarkozy ont largement suffit pour montrer qu’aucune des exigences sociales n’étaient prises en compte. Au contraire, ce gouvernement totalement inféodé au MEDEF et à la bourgeoisie financière, n’a de cesse de privatiser, de déréguler et de précariser le travail et de réduire son coût.

La journée du 4 octobre a montré l’ampleur du mécontentement populaire. Elle a aussi démontré, par la totale surdité du gouvernement et du patronat aux exigences populaires en matière de pouvoir d’achat et d’emploi, qu’un tel gouvernement ne peut comprendre que le rapport de force. La manifestation nationale du samedi 19 novembre prochain pour la défense et le développement des services publics est en ce sens un enjeu majeur pour réunir toutes celles et tous ceux qui, en Bretagne comme dans le reste de la France, refusent et s’opposent à la suppression des services publics. Les Alternatifs de Bretagne apportent leur soutien aux collectifs de défense des services publics, Pour les Alternatifs, il est nécessaire que les syndicats, les partis politiques de gauche, mais aussi les collectivités locales soucieuses de défendre la présence des services publics sur leurs territoires, conjuguent leurs forces pour la réussite de cette manifestation nationale.

Les Alternatifs de Bretagne ont décidé de renforcer leur soutien aux mobilisations pour la régularisation des sans–papiers. Le développement de luttes localement importantes dans plusieurs lycées et écoles – Côte d’Armor et Loire-Atlantique notamment - contre l’expulsion de jeunes scolarisés est un phénomène nouveau particulièrement positif. Il témoigne de la générosité, de la solidarité et de la disponibilité de la jeunesse pour mettre en échec un ministre de l’intérieur qui a décidé de faire de la chasse aux sans-papiers son fond de commerce électoral, au mépris du droit à la scolarité et à la sécurité de ces hommes et de ces femmes.

Les Alternatifs de Bretagne constatent que, malgré l’ampleur des changements politiques du printemps 2004 donnant au Parti Socialiste et à ses alliés la majorité à la Région Bretagne et au Conseil régional de Loire Atlantique, la question de la réunification administrative de la Bretagne n’a pas avancé. Pour les Alternatifs, la tenue, le 10 octobre dernier, d’une première réunion de la nouvelle commission mixte associant, sur des sujets limités, essentiellement culture, tourisme et sport, la région Bretagne et Conseil général de Loire Atlantique, ne constitue, aux mieux, qu’un pis-aller et ne saurait remplacer l’indispensable consultation démocratique des habitants de Loire-Atlantique sur la réunification de leur département au sein de la Région Bretagne.

logo
Pour une Gauche Alternative, égalitaire, féministe, écologiste et autogestionnaire.
Voir tous les articles de Les Alternatifs 44
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons