Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plusdésolé cette photo n'existe plus
- Dépêche -
Renaissance d’une course mythique: Transat Lorient-Les Bermudes-Lorient 2007
Disparue des pontons depuis 1983, la Transat-Lorient-Les Bermudes-Lorient partira le 13 mai 2007 de la presqu'île de Keroman, lieu d'implantation de la future « Cité de la Voile Eric Tabarly », pour un fabuleux périple en équipage de 5777 milles.
David Raynal pour ABP le 16/09/06 23:53

Renaissance d’une course mythique

Dans le sillage de l’ouverture de la toute nouvelle « Cité de la Voile Eric Tabarly », la transat mythique Lorient-Les Bermudes-Lorient renaît de ses cendres sous l’impulsion de Cap l’Orient, du Conseil Régional de Bretagne et du magazine Le Point, déjà à l’origine de la course en 1979. A l’image de la Route du Rhum-La Banque Postale qui s’élancera de Saint-Malo en direction de Pointe-à-Pitre le 29 octobre prochain, la société organisatrice Pen Duick a souhaité que la course soit ouverte à toutes les classes monocoques et multicoques de 40 à 60 pieds open. Pour cette troisième édition les règles changent. La course se disputera en équipage (entre trois et six personnes) et non en double comme ce fut le cas auparavant afin de privilégier la vitesse, la stratégie et les rapports humains sur un parcours très sportif de 5777 milles (soit 10699 km). «Aujourd’hui alors que la tendance est à la restriction et à la multiplication des contraintes, nous pensons chez Pen Duick qu’il faut redonner toute sa place à l’esprit de liberté qui a prévalu pendant des années et qui a fait les beaux jours de la course océanique. C’est dans cet esprit qu’il faut relancer un belle course transatlantique française, en équipage avec le minimum de contraintes sur un parcours historique » a déclaré Pierre Bojic le directeur général de Pen Duick.

POLE NAUTIQUE

De son côté, Norbert Métairie, président de Cap L’Orient, maire de Lorient et conseiller général du Morbihan, a rappelé la volonté de faire de son pays un pôle d’excellence dans le domaine du nautisme. « La Communauté du Pays de Lorient a souhaité relancer cette course de légende qui partira en mai 2007 de l’ancienne base de sous-marins de Keroman. Ce site qui achève sa reconversion en pôle de nautique de dimension européenne et qui accueille déjà sur ses pontons dédiés les écuries de skippers, sera également le lieu d’implantation de la « Cité de la Voile Eric Tabarly » qui ouvrira ses portes cette même année. Avec 60 entreprises et 1200 emplois, l’agglomération lorientaise dispose en effet de nombreux atouts pour faire de cette filière un axe fort du développement de ses activités économiques, touristiques et sportives » a-t-il déclaré. Une épreuve au long cours pendant laquelle les équipages pourront bénéficier, s’ils le souhaitent, d’un arrêt technique aux Bermudes. « Nous n’avions plus de grande course en équipage à part tous les 4 ans la Québec Saint-Malo. Cela permet aussi à des tas de gens de naviguer. Des Français bien sûr, mais aussi des étrangers, qui sont de bons marins mais qui n’ont pas forcément les moyens d’avoir des bateaux. Tout cela concourt à donner à cette transat une véritable dimension internationale » affirme Jean Maurel, le directeur de la course. En 1979, la première édition avait vu la victoire dans les derniers milles, du duo Eugène Riguidel et Gilles Gahinet (VSD) devant Eric Tabarly et Marc Pajot (Paul Ricard) avec seulement 5 minutes et 42 secondes d’avance.

David RAYNAL

Palmarès :

Transat en double Lorient - Les Bermudes - Lorient 1979 : 1-Eugène Riguidel et Gilles Gahinet (VSD) en 34 jours 06 heures 31 minutes 2-Eric Tabarly et Marc Pajot (Paul Ricard) à 5 minutes et 42 secondes 3-Mike Birch et Jean-Marie Vidal (Télé 7 jours) à 7 heures

Transat en double Lorient - Les Bermudes - Lorient 1983 : 1-Pierre Follenfant et Jean-François Fountaine (Charente Maritime) en 22 jours 09 heures 12 minutes. 2-Eugène Riguidel et Jean-François Le Ménec (William Saurin) à 1 heure 28 minutes. 3-Patrick Morvan et Jean Le Cam (Jet Services) à 2 heures 43 minutes.

Cet article a fait l'objet de 1302 lectures.
David Raynal est journaliste et photographe de presse.
Voir tous les articles de de David Raynal
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons