Régionales en région Bretagne : le débat sur France 3 Bretagne

-- Politique --

Dépêche
Par La rédaction

Publié le 10/06/21 9:48 -- mis à jour le 10/06/21 10:02

(6076 vues)

France 3 et France Bleu ont organisé un grand débat sur les élections régionales, avec huit candidats (Loïc Chesnais-Girard, Thierry Burlot, Gilles Pennelle, Daniel Cueff, Isabelle Le Callennec, Claire Desmares-Poirrier, Pierre-Yves Cadalen et Joannic Martin). Les thèmes abordés lors de quatre débats de 13 minutes étaient les transports, l'aménagement du territoire, l’agro-business et le modèle agricole breton et la Bretagne contre Paris.

Les 5 autres candidats ont aussi eu la parole mais en dehors des quatre débats.

Voir aussi :
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 4 commentaires
jakez Lheritier de St Nazer
Jeudi 10 juin 2021

J'ai préféré regarder le débat sur la Télé FR3 canal 320.Fallait aller le chercher!
J'avais regardé le début sur FR3 PDLERIE-froid et rigide Etant donné les thèmes,j'ai changé de canal
Combien de téléspectateurs?
Alors que sur FR3 "national" c'était la région PACA avec la propagande maximale pour le Front National RN.
Le non respect des règles démocratiques pouvant donner les mêmes temps d'interventions aux autres candidats (Parti Breton,Lutte Ouvrière etc) est à dénoncer auprès des "autorités compétentes"?
J'espère qu'aux prochains débats ,nos candidats bretons sauront intervenir ou même imposer cette règle.
il y a une posture à tenir.

Alter Écho & Ego machin
Jeudi 10 juin 2021

Cette vidéo m’a permis de connaître un peu mieux Monsieur Daniel CUEFF. Il m’a fait une seule et excellente impression autant sur sa personnalité que sur sa manière de débattre, et sa vision d’avenir durant ce débat !
Les propositions, intentions et projets effleurés vu le temps imparti à chacun, de qualité pour la BRETAGNE et les Bretons, ne pourraient que les servir au mieux !
Reste donc à atteindre cette présidence de région, pour laquelle il me paraît bien taillé. Sans doute pour cela que l’union des organisations bretonnes ne s’est pas faite, une fois de plus.
Quant aux "grands partis" (et moins grands) en BRETAGNE…une remise en mémoire des brocantes parisiennes !
Je commence à me dire qu’il est bien dommage qu’EELV et UDB, Parti Breton compris, ne se soient pas mis derrière lui ! Derrière Monsieur CUEFF.
Mais ils ont été conformes à ce qu’ils ont toujours été globalement, et que je ne voudrai personnellement pas voir « parvenir » à l’administration de la BRETAGNE. Ou rempiler !

Emilie Le Berre
Jeudi 10 juin 2021

La Bretagne mise à l'étalage.
Poanius.
8M€ pour les langues, soit ≃ 2,5 €/hab
250M€ pour une route, soit ≃ 71 €/hab
Quant au parc éolien de Sant Brieg, malgré une opposition de plus en plus forte, je doute qu'il ne se fasse pas. Pourquoi ?
- le constructeur des machines installe actuellement l'usine au Havre ;
- Le Havre ville de l'ancien premier ministre Edouard Philippe ;
- Les Bretons ne sont pas plus vertueux qu'ailleurs en matière d'énergie, ils en veulent toujours plus.
Les sommes investies + les personnes d'influences +les pénalités énormes en cas d'annulation du projet + le chantage à l'emploi + il faudra bien faire fonctionner les voitures électriques, la 5G, la numérisation, les pompes à chaleur, la climatisation et maintenant les purificateurs d'air et j'en oublie.
J'aime bien aussi l'argument "cela a permis à la Bretagne de sortir de la pauvreté".
Je complèterais par "cela a permis à la Bretagne de sortir de la pauvreté TEMPORAIREMENT".

Emilie Le Berre
Jeudi 10 juin 2021

Levé de bouclier contre la proposition de statut de résident au nom d'une Bretagne ouverte sur le monde et c'est hors la loi pourtant tous ont un complet sur l'écologie.
L'écologie ne consiste t-elle pas à protéger une espèce en la préservant des atteintes faites à son habitat contre les espèces invasives en plus d'avoir droit à un air sain, une eau pure et une terre vivante ?

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.