Régionales : Breizh Europa et En-Avant-Bretagne/En-Awen-Breizh avec Hissons Haut la Bretagne/Sevel Uhel Breizh

-- Politique --

Agenda de En Avant Bretagne / Breizh War-Raok
Porte-parole: Jean-Jacques Page

Publié le 23/04/21 22:10 -- mis à jour le 24/04/21 20:37
52292_1.png

Après l’adoption le 8 avril 2021, par 247 députés, de la « Loi Molac », une soixantaine de parlementaires « vraisemblablement issus de la majorité LREM » selon Paul Molac, ont saisi jeudi 22 avril 2021, quelques heures avant la fin du délai légal pour recourir, le Conseil constitutionnel, pour motifs d’inconstitutionnalité.

Ce texte symbolique d’une réconciliation de la République avec ses langues régionales et ses territoires est la première loi, depuis la loi Deixonne en 1951, à favoriser l’enseignement des langues régionales.

Quelle désillusion de constater que des députés persistent dans la défiance vis-à-vis des langues et des cultures régionales !

« En méprisant les identités qui ont fait la France, la France perd son identité ! ».

Au moment où les citoyens sont en perte de repères, nos territoires ont la chance d’avoir des racines et des langues qui les relient à leur histoire.

« Avant d’être quelqu’un, il faut être de quelque part » disait Per-Jakez Hélias, pour Eugène Guillevic « plus on est enraciné, et plus on est universel ».

Quelle peut être la crédibilité d’un engagement en faveur de la langue bretonne, si on ne lui donne pas les moyens d’être préservée, transmise, enseignée ?

Pour Breizh Europa et En-Avant-Bretagne/En-Awen-Breizh, c’est à se demander si les députés LREM Bretons, qui ont voté cette loi, savaient que leurs propres collègues la mettraient en danger devant le Conseil Constitutionnel ?

Caroline Ollivro, porte-parole de Breizh Europa, et Jean-Jacques Page, président d’En-Avant-Bretagne/En-Awen-Breizh, ont rejoint la liste « Hissons Haut la Bretagne/Sevel Uhel Breizh » de rassemblement de la droite, du centre et des régionalistes, menée par Isabelle Le Callennec.

mailbox imprimer
logo
En Avant Bretagne / En-Awen-Breizh est une plateforme politique. L'union des modérés qui pensent Bretagne pour que la Bretagne ne compte pas pour du beurre.
Vos 3 commentaires
Killian Le Tréguer
Samedi 24 avril 2021

Il serait bon également que les assos bretonnes et militants arrêtent de fêter des "victoires" avant même que rien ne soit décidé...cela en devient extrêmement lassant. Quelle naiveté !

jakez Lheritier de St Nazer
Samedi 24 avril 2021

Et encore une liste "bretonne" pour des régionales sur la Bretagne Croupion B4..!

C'est la X ème liste après le Parti Breton- la liste de M Cueff-..) et l'UDB avec les EELV/PS....et qui d'autres ?

Quelle tristesse.!

Pas capable de s'entendre pour aller avec quelques objectifs bretons,donc pas capable de mobiliser pour "gouverner".

Les jacobins partis nationalistes français rigolent?......

Emilie Le Berre
Lundi 26 avril 2021

"Au moment où les citoyens sont en perte de repères, nos territoires ont la chance d’avoir des racines et des langues qui les relient à leur histoire."

C'est justement ce qu'ils combattent, repères, enracinement, histoire. Nous devons être atomisés, seuls devant un état puissant, frustrés et aliénés pour compenser par une consommation à outrance.

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.