Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Referendum : un mauvais coup pour l’Europe et pour la Bretagne
La « coalition des extrêmes » a réussi à bloquer la progression de l’Europe politique en obtenant une majorité de NON au référendum français sur la Constitution Européenne. C’est un mauvais coup pour l’Europe et pour la Bretagne. Les courants les plus rigides de la pensée
Gérard Olliéric pour Parti Breton le 29/05/05 23:15

La « coalition des extrêmes » a réussi à bloquer la progression de l’Europe politique en obtenant une majorité de NON au référendum français sur la Constitution Européenne. C’est un mauvais coup pour l’Europe et pour la Bretagne. Les courants les plus rigides de la pensée politique française se sont unis pour refuser un projet de Constitution dont le grand architecte était pourtant un ancien Président de la République française et dans lequel nos partenaires européens avaient accepté maints compromis destinés à préserver l’exception française. Ceux-ci auront probablement du mal à comprendre cet « esprit de contradiction » poussé jusqu’à l’art.

En Bretagne (5 départements) le OUI l'emporte de plus de 40 000 voix (51% pour le OUI).

Ce résultat est, sur un plan général, un désaveu cinglant pour la classe politique française, qui, d’ambiguïtés en mensonges, n’a pas su ou pas voulu expliquer l’Europe en construction. Repliée sur ses intérêts d’oligarchie hexagonale, elle a fait de l’Europe tantôt un épouvantail, tantôt un bouc émissaire pour ses propres manquements.

Ce résultat doit aussi interpeller chaque Bretonne et chaque Breton. Sur une question essentielle pour notre avenir au quotidien, les enjeux politiciens français ont, encore une fois, pris le pas sur un débat serein concernant la place de la Bretagne en Europe et la construction d’un avenir plus respectueux de notre spécificité. C’est pour nous, à l’évidence, un rappel de l’urgence qu’il y a à doter la Bretagne d’une vie politique et institutionnelle propre. Urgence d’autant plus grande que les résultats de ce référendum montrent un écart réel entre la perception bretonne et celle du reste de l’hexagone.

Nous savons que de nombreux Bretons ont voté NON à la Constitution Européenne parce que celle-ci faisait la part trop belle aux états-nations comme la France. A ceux-là, comme à toutes celles et tous ceux qui ont voté OUI, et qui se trouvent aujourd’hui floués parce que seul le NON rigide et rétrograde de la France sera retenu par l’histoire, nous disons que cela ne doit plus durer.

Plus que jamais, la Bretagne doit faire entendre sa voix spécifique. Plus que jamais, la Bretagne doit se libérer des archaïsmes français. Plus que jamais, la Bretagne doit négocier elle-même son avenir avec ses partenaires européens.

Nous invitons tous nos compatriotes qui veulent contribuer à faire renaître la Bretagne à rejoindre la seule force politique bretonne à la fois nationale et européenne. Nous les invitons à construire avec nous une véritable alternative politique pour assurer dans le futur la sauvegarde des libertés et de la prospérité de notre Bretagne.

Pour le parti Breton

Jakez Arnol-Stéphan

Président Exécutif

PARTI BRETON

BP 50403 56104 An Oriant-Lorient Cedex

Breizh-Bretagne-Brittany

contact [at] partibreton.org Tel/fax : 02 97 64 12 76 www.partibreton.org

Cet article a fait l'objet de 1298 lectures.
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti Breton
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons