Recyclage des métaux : COPEX lance la nouvelle gamme de presses cisailles hydrauliques S-Wing

-- Economie --

Communiqué de presse de VinciCom
Porte-parole: Relations presse VinciCom

Publié le 4/02/16 21:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Fort d’un savoir-faire de bientôt 70 ans dans la conception et la fabrication d’équipements hydrauliques pour le recyclage des ferrailles et métaux, COPEX lance une nouvelle gamme de presses cisailles baptisées S-Wing. Ces nouvelles presses cisailles à volets, spécialement étudiées pour cisailler et compacter les ferrailles légères à mi-lourdes, misent sur deux atouts majeurs : affranchies des contraintes routières des modèles mobiles, les S-Wing possèdent une structure renforcée, gage de leur grande robustesse. La cinématique spécifique des volets, dotés chacun d’une importante surcourse, leur permet également d’atteindre de remarquables performances de compactage. D’une grande facilité d’implantation, elles requièrent par ailleurs un génie civil simple et économique. Complémentaire des gammes Reflex et Lidex, la S-Wing se décline en trois forces de coupe : 650, 900 et 1000 tonnes.

Dévolues au traitement des ferrailles légères à mi-lourdes, les nouvelles presses cisailles COPEX S-Wing concentrent toute l’expérience, la robustesse et la performance de l’industriel breton, et disposent de deux atouts majeurs pour conquérir le marché : une grande durabilité grâce à leur structure renforcée, et de hautes performances de compactage liées aux performances des volets. A cela s’ajoute une installation sur site permettant de limiter le coût d’investissement.

Commercialisées en trois modèles selon la force de coupe (650 t, 900 t et 1000 t), ces nouvelles presses cisailles à volets sont caractérisées par une caisse de compression de grande dimension et une cisaille particulièrement performante étudiée pour traiter des ferrailles variées : profilés et tubes de grande longueur, structures soudées (bardages, crinolines), ferrailles de collectes et éléments divers (cuves, citernes, châssis, VHU…).

La S-Wing, une concentration du savoir-faire et de l’expérience COPEX:

- Fiabilité du guidage rallongé du coulisseau : les mouvements simultanés de la cisaille et du presseur permettent à la gamme S-Wing d’atteindre des cadences de coupe très élevées, sans perdre en performance malgré une utilisation intensive. La maîtrise du jeu entre les lames permet de réduire la consommation énergétique tout en contribuant à augmenter la durée de vie de la machine.

- Hautes performances de compactage obtenues par les importantes surcourses de chaque volet et les mouvements simultanés. La cinématique spécifique des volets favorise un enveloppement optimal lors du compactage, et permet de fait de réduire les temps de cycles.

Possibilité d’augmenter encore la productivité : la S-Wing peut être livrée avec une benne de chargement, pour charger la ferraille en temps masqué.

- Durabilité et longévité grâce à une caisse renforcée (recouverte de tôles d’usure anti-abrasion remplaçables) et une protection intégrale de la tige du pousseur et des vérins de caisse. La grande surcourse de chaque volet réduit l’usure des tôles lors de l’avancée du pousseur. Et toutes les connexions hydrauliques, câblages électriques et éléments sensibles (type capteurs magnétostrictifs et laser) bénéficient d’une protection renforcée contre les chocs et la ferraille.

- Facilité d’installation de la machine nécessitant moins de génie civil, pour un amortissement de l’investissement plus rapide. Et ce grâce à un châssis autoporteur placé sous la caisse de compression, qui permet une répartition optimale des efforts.

- Confort d’exploitation grâce aux supports technologiques intégrés. Une radiocommande à écran permet à l’opérateur de visualiser rapidement l’ensemble des données de fonctionnement. Un second écran de commande, sur l’armoire, permet d’anticiper des opérations de maintenance sur la presse ou sur les équipements électriques et hydrauliques du container insonorisé.

A propos de COPEX. Créée en 1948, COPEX s'est spécialisée dans la conception et la fabrication de presses hydrauliques destinées aux recycleurs de ferrailles et métaux, se tournant vers les applications au secteur nucléaire en 1988 et le développement de presses pour ordures ménagères en 1990. Avec plus de 800 machines en fonctionnement à travers le monde, COPEX propose des presses cisailles, des presses à paqueter et des presses à balles, destinées au recyclage des ferrailles, métaux ferreux et non ferreux, et au traitement des déchets ménagers, industriels et nucléaires. Fournisseur de solutions complètes, intégrant des équipements auxiliaires tels que des convoyeurs métalliques acceptant le transport et le déversement de charges lourdes et de volumes importants, des tables vibrantes, des stations d'enrubannage des balles sous film plastique, des augets de stockage, ou des chargeurs de remorques.

PME indépendante, détenue depuis 1998 à 70% par son président Frédéric Malin et à 30% par Ouest Croissance, COPEX réalise 60 % de son chiffre d'affaires à l'exportation et fabrique ses équipements sur son site de Caudan (Morbihan), où sont employées près de 80 personnes.

www.copex.com

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Agence de communication globale, relations presse/médias et production de contenus.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.