-- Cultures --

Réalisation d'une statue en granit à l'effigie d'Anjela Duval

Appel de Chas Plasenn Anjela-Duval (porte parole Anna Jaouen) publié le 28/08/11 17:16

Réalisation d'une statue en granit à l'effigie d'Anjela Duval
Réalisation d'une statue en granit à l'effigie d'Anjela Duval
Roland Carrée sculpteur.

L'association à caractère culturel « Chas Plasenn Anjela-Duval » a pour objectif principal en 2011, année du trentième anniversaire de la disparition d'Anjela, la réalisation d'une statue à son effigie afin de garder vivant le souvenir de cette écrivaine, grande défenderesse de la langue bretonne, de sa culture, de son pays, de sa terre.

Pour y parvenir, nous comptons sur le soutien des collectivités territoriales mais également sur l'implication et la générosité d'un maximum d'acteurs, via notamment l'organisation d'une souscription publique.

L'ambition est de collecter la majeure partie des fonds grâce à cette campagne.

Alors si vous voulez, vous aussi, participer à la collecte populaire afin d'honorer le labeur du sculpteur qui va réaliser Anjela dans un granit du Huelgoat, merci de retourner le bon ci-joint accompagné de votre don à l'association : « Chas Plasenn Anjela-Duval », 4 place Louis-Massignon, 22420 Le-Vieux-Marché.

(Demandez un reçu pour une déduction fiscale de 66 %).

Trugarez vras deoc'h holl !

Un grand merci à tous pour votre générosité !

Bien cordialement,

Anna Jaouen, secrétaire de l'association «Chas Plasenn Anjela-Duval».

L'inauguration de la statue est fixée au dimanche 6 novembre 2011.

(Anjela s'en est allée le 7 novembre 1981).

Roland Carrée, sculpteur originaire de Loudéac, est d'ores et déjà à l'ouvrage.

Document PDF 23032_2.pdf Bulletin de souscription. Source :
Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1710 lectures.
mailbox imprimer
logo

L'association à caractère culturel « Chas Plasenn Anjela-Duval » a pour objectif principal en 2011, année du trentième anniversaire de la disparition d'Anjela, la réalisation d'une statue à son effigie afin de garder vivant le souvenir de cette écrivaine, grande défenderesse de la langue bretonne, de sa culture, de son pays, de sa terre.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 4 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.