Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
RASSEMBLEMENT AUJOURD'HUI A 16 H 30 A VANNES
Nous espérions une réponse favorable ! Ce matin, M. l'inspecteur d'académie acceptait enfin de revoir une délégation de parents de notre école. La réponse est vite tombée : c'est NON. Pas d'ouverture de classe bilingue à Merville. L'IA n'a pas de budget, n'a pas d'enseignant et nous invite à reformuler notre
Pierrick Le Feuvre pour Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient le 27/09/05 15:27

Nous espérions une réponse favorable ! Mardi matin, M. l'inspecteur d'académie acceptait enfin de revoir une délégation de parents de notre école. La réponse est vite tombée : c'est NON.

Pas d'ouverture de classe bilingue à Merville. L'IA n'a pas de budget, n'a pas d'enseignant et nous invite à reformuler notre demande l'année prochaine !

L'inspection d'académie ne conteste plus nos chiffres ! Après avoir affirmé à la presse pendant 3 semaines qu'il n'y avait que 6 enfants pré-inscrits en février dernier, lors de la Commission Paritaire décidant de l'affectation des postes pour la rentrée, l'inspection d'académie reconnait enfin qu'il y avait bien onze enfants pré-inscrits en février. Mais ce n'était de toutes façons pas suffisant pour envisager de créer un poste. Comment s'explique ce dérapage sur les chiffres, aucune explication !

Après avoir clamé ces trois dernières semaines qu'il n'y aurait à Lorient qu'un seul pôle bilingue primaire à la Nouvelle Ville, il semble maintenant reconnaître que l'ouverture d'un nouveau site à Merville permettra d'alimenter dans les prochaines années le collège Brizeux. Reconnaissons qu'il s'agit là d'une avancée.

A l'en croire, M. l'Inspecteur fait déjà tout ce qu'il peut pour la filière bilingue. Malheureusement, il ne dispose d'aucun enseignant bretonnant pour l'affecter sur notre école. Mais, promis, juré, l'année prochaine, tout ira mieux ! M. l'Inspecteur a commandé (sic !) 13 postes d'enseignant bilingue à l'IUFM pour la rentrée 2006. Un effort considérable après les 6,5 postes bilingues déjà créés cette année. Encore un peu et ce nouvel avocat du bilinguisme signerait notre pétition.

Car le fond des choses, c'est que M. l'Inspecteur d'Académie n'a pas d'argent. Pas de budget, pas de poste ! C'est simple. Comprenez que nous sirépondions favorablement à votre demande, "{les autres écoles non bilingues du département, qui réclament elles aussi un poste supplémentaire, ne comprendraitent pas que la filière bilingue soit privilégiée.}

Quant à l'égalité de traitement entre l'école publique et l'école privée, M. l'Inspecteur n'a rien à dire ! Rappelons que les enseignants du privé sont payés sur des crédits d'état et qu'en cette rentrée, 2 sites ont ouvert dans le secteur privé contre un seul (Saint-Avé) dans le Morbihan.

Exit donc ! Et à l'année prochaine ! Après nous avoir lanternés trois semaines en exigeant que cessent nos relations avec la presse, que nous cessions d'occuper la classe bilingue, que nos enfants ne portent plus de badge sur lequel est écrit {Me a gomz brezhoneg} (Je parle breton), que nous enlevions le drapeau breton de l'école (un signe de prosélytisme !), l'inspecteur nous a reçu pour nous dire... ce qu'il nous avait dit à la rentrée.

Nous maintenons notre demande d'ouverture d'une classe bilingue avec création d'un demi-poste.

et appelons tous les tous les bretonnants, tous les parents et grands parents qui veulent que leurs enfants et petits enfants apprennent le breton en Bretagne, tous les non bretonnants qui pensent que notre demande est juste, à un

RASSEMBLEMENT A VANNES aujourd'hui à 16 h 30

Devant l'inspection d'ACADEMIE - Cité administrative - Avenue Saint Symphorien

Le collectif des parents de l'école Merville exprime également sa solidarité totale avec les parents des autres écoles non bilingues du département qui demendent la création de postes dans leur école. La stratégie de division de l'inspection n'est pas la nôtre.

Continuez de signer et de faire signer la pétition sur le site de l'école : (voir le site)

Collectif de parents pour l'ouverture d'une classe bilingue à l'école maternelle de Lorient Merville
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons