Rassemblement à Nantes, contre la Commission Mixte entre la Région Bretagne et la Loire-Atlantique

-- La réunification --

Reportage
Par Gilbert Engelhardt

Publié le 21/03/12 23:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25251_1.jpg
Rassemblement du 19 mars à Nantes devant l'Hôtel du Département contre la Commission mixte.


À l'initiative du Collectif 44=Breizh, auquel s'est jointe l'association Bretagne Réunie, une cinquantaine de militants pour une Bretagne réunifiée se sont rassemblés devant le Conseil général de Loire-Atlantique, ce lundi 19 mars, en fin d'après-midi, alors que se déroulait la session départementale.


Le but de ce rassemblement était de faire pression sur l'institution, afin qu'elle adopte une position claire, accompagnée d'actes concrets, dans l'objectif d'une réunification de la Loire-Atlantique à sa région mère. Jusqu'à présent, Philippe Grosvalet, président du Conseil général, s'est montré opposé à la tenue d'un référendum sur la réunification, préférant laisser prévaloir le concept de Bretagne Historique, s'ajoutant à la Bretagne administrative.

Précédant la manifestation, un courrier de revendication en ce sens avait été remis à l'adresse de la Présidence du Conseil général. Il faut espérer, maintenant, que des décisions rapides et constructives s'ensuivent, afin que les tensions s'apaisent entre les militants de la réunification et les élus de Loire-Atlantique.


Gilbert Engelhardt


Pour informations complémentaires, voir l'article du Collectif 44= Breizh, initiateur du rassemblement : (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1351 lectures.
mailbox imprimer
Gilbert Engelhardt est correspondant APB à Nantes et en Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

eugène Le Tollec
Mercredi 27 juin 2012

cETTE COMMISSION MIXTE EST UN VRAI PRODUIT SOCIALISTEinitiée par les têtes pensantes socialistes "aux affaires".

Cela est une ayrautisation des problèmes,une utopie de plus!

MESSIEURS NOUS ALLONS SOUFFRIR !

Raymond COANTIC
Lundi 9 juillet 2012

Jean-Marc Ayrault à la tête du gouvernement, c\'est vrai, on va souffrir !

Si je le croise à Suscinio près de Sarzeau, où il passe ses congés, j\'essaierai néammoins de l\'aborder sur le marché, pour lui faire infléchir sa position fermée. S\'il aime tant notre pays d\'Arvor , il faut que je l\'invite à un Fest Noz. Il aimera , comme il déclare aimer les danses (mais plutot le tango, ce qui ne m\'étonne guère de la part d\'un jacobin !).

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.