Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Interview -
Randonnée-lecture le 17 septembre dans la mine de fer
Barbe était une ravissante jeune fille que son père tenait enfermée pour qu’elle ne soit pas approchée par un homme. Un jour, elle vit des maçons qui construisaient une tour pour son père. Elle leur recommanda d’y mettre trois ouvertures.....
bernadette Poiraud pour Journal La Mée le 5/09/06 18:19

Sainte Barbe dans sa galerie

Mines de fer de la Brutz, près de Rougé : un chantier d’insertion, mené par Pierre Lefeuvre, rénove peu à peu les anciennes installations pour en faire un site de visite attractif.

Autrefois, aux Mines de la Brutz, il y avait deux galeries : la galerie Ste Marie et la galerie Ste Barbe. Cette dernière, qui était la principale, conduisait à une salle souterraine où se trouvaient « les treuils à descendre au fond » qui tractaient le matériel sur des plans inclinés. Les hommes, eux, descendaient à pied, par des escaliers. « Il leur fallait parfois trois-quarts d’heure pour aller de la salle des treuils à leur lieu de travail. Ce temps de trajet souterrain était compté comme temps de travail, à l’embauche. Mais le trajet, à la débauche, se faisait sur le temps personnel du mineur » raconte Roger Gaigeard.

A l’entrée de la galerie Ste Barbe, une niche accueillait une statue de la sainte patronne. Celle qui y est actuellement est si petite qu’on la voit à peine. C'est triste !

Eugène Even est venu, un jour, en visite sur le site touristique. « Je vous sculpterai une Sainte Barbe » a-t-il dit. L’homme, ancien charron-forgeron, devenu charpentier par la suite, a été licencié à 55 ans. Son bonheur maintenant est de sculpter des statues en pierre ou en bois, d’une facture intéressante.

Pour cette Ste Barbe, Eugène Even a ramené du calcaire coquiller de la région de Charente et s’est inspiré de la Légende Dorée en représentant la patronne des mineurs avec sa célèbre tour.

Barbe était une ravissante jeune fille que son père tenait enfermée pour qu’elle ne soit pas approchée par un homme. Un jour, elle vit des maçons qui construisaient une tour pour son père. Elle leur recommanda d’y mettre trois ouvertures. « C’est à cause du Père, du Fils et du Saint-Esprit qui apportent la lumière aux hommes » dit-elle à son père.

Celui-ci la fit condamner comme chrétienne et l’emmena lui-même sur une montagne pour la décapiter. Mais lorsque la tête tomba, un orage foudroya le père !

Ste Barbe est la patronne de ceux qui manient le feu (pompiers, mineurs, artificiers) et la patronne des architectes.

Fête de la Sainte Barbe

Dans la mine, la Sainte Barbe (4 décembre) était chômée et payée. C’était la fête de la corporation, seuls étaient invités ceux qui travaillaient à la mine. Les conjoints ne participaient pas..

Randonnée-lecture

Le dimanche 17 septembre 2006, pour les journées du patrimoine, aura lieu une randonnée-lecture.

Départ à 10 h du bâtilment d’accueil, puis rendez-vous à la Cité et sur le carreau de la mine.

« A chaque arrêt il y aura lecture de textes brefs qui évoquent la vie des femmes et la vie des mineurs. Textes lus par les gars et les filles du chantier d’insertion qui, en ce moment, répètent tous les matins » dit Pierre Lefeuvre.

Puis, vers midi, cérémonie d’installation de Ste Barbe dans sa niche.

Rens.02 99 44 27 73

ABP/BP (tous les textes ABP/BP sont copyleft)

Pour des photos de la mine, et un plan d'accès : (voir le site)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons