Quelques rappels aux Bretons concernant François Fillon

Publié le 21/11/16 16:39, dans Dépêche par La Rédaction pour ABP

François Fillon : photo Les RépublicainsFrançois Fillon : photo Les RépublicainsInterview de TV Breizh le 12 avril 2007 :

Si les Bretons veulent une région pure, alors nous leur disons que nous ne sommes pas prêts à laisser dépecer la région Pays de Loire et surtout à ouvrir le débat sur le redécoupage des régions. Au XXIe siècle, nous avons autre chose à faire que ça.

Le Télégramme, édition du 30 octobre 2012

Évoquant le 'maintien de l'unité de la Nation', François Fillon n'a pas craint en terre bretonne de souligner qu'au fil de l'Histoire, les spécificités des langues régionales ont été gommées mais au bout du compte le résultat n'est pas si mal avec une langue et une culture françaises magnifique.

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer
Cet article a fait l'objet de 6160 lectures

Auteur de l'article :

La Rédaction

La redaction de l'ABP

Vos commentaires :

maneguen
Lundi 21 novembre 2016

Hé oui, il fallait voter JF POISSON, puisqu'il est le seul à saluer "LE PEUPLE CORSE"...

Job Le Gac
Lundi 21 novembre 2016

À lire ses déclarations on ne s'étonnera pas que ce gars là n'a rien compris..!

La France est une république composée de nations..! Qu'on le veuille ou non ..!!

Loïc. L
Mardi 22 novembre 2016

"Si les Bretons veulent une région pure": il veut nous faire passer pour un peuple qui veut la "pureté", ce que nous ne sommes pas. Il utilise des termes qui font penser à des heures noires...

"nous ne sommes pas prêts à laisser dépecer la région pays de Loire": il veut nous faire passer pour un peuple violent prêt à "dépecer"...

Il est très manipulateur et use d'arguments abjectes.

"le résultat n'est pas si mal avec une langue et une culture françaises": il avoue donc que les langues et cultures "régionales" ne sont pas françaises...

Remarque, Descartes, il était breton de langue maternelle bretonne. Pas Français.

Pier Morvan
Mardi 22 novembre 2016

Mr. Fillon est 'un ennemi déclarés de la Bretagne. Un voisin malveillant qui nous connaît bien. Donc dangereux. Comme avec tous les autres candidats il ne faudrait pas espérer de soutien pour la réunification. Mais s'il est élu, ce qui est pire, on pourra vraiment s'attendre à une relance du projet de Grand Ouest . Il voudra marquer 'son' Ouest de son sceau. Le scrutin dimanche prochain est ouvert à tous, ne l'oubliez pas.

spered dieub
Mardi 22 novembre 2016

Oui mais le problème c'est qu'il a obtenu un pourcentage de suffrages plus élevé en Bretagne qu'ailleurs .Cette dépêche sur ce site n"avancera pas à grand chose vu que les habitués sont en général des convaincus .Cependant il y a plusieurs éléments, en dehors de thématiques bretonnes qui peuvent expliquer son succès ,à savoir d'abord l'âge relativement avancé de ses électeurs .Jusqu'à preuve du contraire c'est un homme calme ,qui ne gesticule pas !! .Bien que assez intégriste ,il ne s'exprime pas violemment .Jusqu'à preuve du contraire il traine pas de casseroles ,probité ,élément décisif dans le vote de l'électorat breton .Par contre ses prises de position libérales sur le plan économique auraient dues être logiquement un facteur répulsif ,vu le caractère modéré de ce même électorat ,dont la question de la langue bretonne et la réunification ,ne semblent hélas pas être une priorité .

Yann Menez are
Mardi 22 novembre 2016

C'est un Ligérien convaincu, en effet!

jean-louis le corre
Mardi 22 novembre 2016

Merci ! Effectivement Il est utile de le rappeller, la nation bretonne n'a a priori pas grand chose a attendre de ce super jacobin en matière de langue,culture et réunification ! Le combat continue ...

Brezhoneger
Mardi 22 novembre 2016

Genaoueg

Didier Lebars
Samedi 26 novembre 2016

C'était une excellente idée de laisser cette une sans commentaire.

Non, Fillon est très intelligent et il comprend tout.

Oui, Fillon maitrise très bien la manipulation, autrement il ne serait pas à ce niveau. Le ton est poli; ses mots sont très denses de sous-entendus.

Fillon est un nationaliste qui a un référentiel Français. Il agit avec sa logique. Ses parents étaient notaire, une organisation jacobine territoriale et fiscale de la même logique que les préfectures.

S'il se fait élire sur ce thème chez les nostalgiques de la grandeur française, ça n'engage à rien. Je confirme qu'il séduit beaucoup en Bretagne chez les plus agés sans soucis financier.

Il a aussi des références anglo saxon en total contradiction avec le centralisme etatisme.

tristan
Mardi 6 decembre 2016

Où peut on trouver la vidéo ?

Trugarez

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !

Publicités et partenariat

pub