Que faire avec un Gwenn ha Du ? Sauter à l’élastique !

-- Sport --

Insolites
Par Louis-Benoît Greffe

Publié le 27/05/12 7:24 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

On savait les Bretons courageux. Un peu fous aussi, mais braves. Depuis le 28 mai 2011 les gens qui ont la chance d'avoir un Gwenn ha Du et qui ne savent pas quoi en faire, ou qui sont las de le voir sans autre usage que de flotter au vent accroché au-dessus de leur maison, comme dans bien des endroits en Loire-Atlantique, peuvent sauter à l'élastique depuis une grue à Hanvec.

Avec modération cependant. Une édition l'an dernier, une autre ce samedi 26, hier, organisée par l'association locale Dimerc'her en partenariat avec l'Auto Model Club de l'Ouest et la société Adrénaline Élastique. Donc, les premiers Bretons qui sont passés à l'acte avec l'emblème national ne l'ont fait que hier (voir la vidéo (voir le site) ). Aux prochains qui voudront se distinguer pour la Bretagne, il restera l'option d'emprunter la grue, et d'aller faire un petit Tro Breizh avec. Une nouvelle Redadeg en fait, version kangourous.

Voir aussi :
mailbox imprimer
Étudiant en droit-histoire à Orléans. Je m'occupe de la Loire-Atlantique et de son patrimoine.

Vos commentaires :

Michel Prigent
Dimanche 27 mai 2012

Cà fait plaisir de voir une bretonne "s'envoyer en l'air" pour la bonne cause...Oupsss!

marc iliou
Dimanche 27 mai 2012

Et pourquoi bien des gens ne sauraient pas quoi en faire ou seraient las en Loire Atlantique de voir le Gwen ha Du flotter au dessus de leurs maisons? il faudrait peut-être arrêter d'écrire n'importe quoi.

Michel Prigent
Lundi 28 mai 2012

Il est encourageant que de temps en temps les bretons de B4 prennent quelques initiatives en faveur d'une Bretagne Réunifiée, bien que le caractère spectaculaire de l'opération semble ici l'emporter sue le message politique.

Parce qu'ici, en loire-Atlantique, le gwenn ha du qui "flotte sur les maisons" a souvent l'occasion de prendre l'air dans les rues et se montrer ostensiblement aux yeux de "nos élus ligériens" pour contrer leurs opérations de com. et ceci sans le partenariat de "l'Auto Model Club de l'Ouest et la société Adrénaline Élastique."

Je ne crains pas d'être démenti en affirmant qu'en Loire-atlantique les militants de Bretagne Réunie et de 44=Breizh en font autant que tous ceux de B4 réunis, à part peut-être des quelques ilots de "résistance" de Lorient et de Vannes.

Que ce soit sous forme de distributions de tracts, de collage d'affiches, d'actions de protestation, de tenue de stands...ils sont, j'allais dire au quotidien, présents dans l'actualité.

Espérons que cette prise de conscience de l'intérèt commun d'une réunification de la Bretagne gagne nos compatriotes d'outre-Vilaine, ce "mur de pétain".

Arzh-bihan
Lundi 28 mai 2012

En attendant, ce n'est pas les gens de B4 qui élisent et réélisent haut-la-main des gens comme Auxiette ou Ayrault ...

Heureusement que ça n'a pas valeur de référendum en Loire-Atlantique .

Michel Prigent
Mardi 29 mai 2012

En matière de fibre réunificatrice, B4 n'a pas non plus à se glorifier d'élire des Maille, Poignant, Delaveau...tous aussi opposés à B5.

Nous en plus, on doit se farcir 4 départements ligériens.

Ceci-dit en toute solidarité bretonne, evel just.

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner