Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Projet de loi sur les OGM. Pour l'UDB, la droite obéit aux lobbies semenciers
Le Grenelle de l'environnement est bel et bien enterré. Les parlementaires sont en train d'organiser la contamination génétique de l'agriculture et de nos territoires. En cela ils satisfont les multinationales, mais ils ignorent les plus de 80 % de citoyens opposés à la culture d'OGM en plein champ
Nil Caouissin pour UDB le 3/04/08 11:45

Le Grenelle de l'environnement est bel et bien enterré. Les parlementaires sont en train d'organiser la contamination génétique de l'agriculture et de nos territoires. En cela ils satisfont les multinationales, mais ils ignorent les plus de 80 % de citoyens opposés à la culture d'OGM en plein champ.

La législation envisagée et soutenue par une majorité des députés de droite ne présente aucune garantie contre les contaminations par les OGM des autres cultures, tout simplement parce que la coexistence est impossible… aucune frontière, aucune haie n'arrêteront les pollens OGM.

La recherche sur ou à partir d'OGM n'a pas besoin de centaines d'hectares pour être performante. Elle peut et doit se faire en milieu confiné, sécurisé.

Le système de brevetage sert uniquement l'intérêt des semenciers, il organise la dépendance économique des paysans en les obligeant chaque année à racheter des semences et il tue la biodiversité déjà mise à mal. Oser parler en la matière de progrès pour la planète, c'est prendre les citoyens pour des imbéciles… car, seul, compte le progrès des bénéfices financiers des grands groupes.

Alors que de nombreux scientifiques dénoncent les risques pour la santé humaine et pointent l'insuffisance des études conduites, nos députés de droite sont prêts à donner leur bénédiction aux cultures OGM au mépris du principe de précaution.

Pour l'UDB, parce que notre santé vaut mieux que les millions de bénéfices des semenciers, la France doit assurer le droit de produire et de consommer sans OGM ! L'avenir de notre planète et la sécurité alimentaire pour tous demandent des choix autres que celui du tout OGM que nous prépare les multinationales de la mal bouffe avec la complaisance de nos décideurs.

Pour l'Union démocratique bretonne, La porte-parole Mona Bras

Document PDF 10272_1.pdf . Source :
Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons