Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
En Bretagne. Photo du film.
En Bretagne. Photo du film.
- Dépêche -
Projections et débats en Bretagne de « Water Makes Money » sur les multinationales de l’eau
Le film documentaire Water Makes Money ((L'eau rapporte de l'argent) sera projeté simultanément dans une centaine de villes d'Europe et des États-Unis ce jeudi 23 septembre en première. Il sera ensuite diffusé en 2011 sur Arte. Durée 82 mn. Sortie DVD prévue pour octobre 2010.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 23/09/10 0:49

Water Makes Money (L'eau rapporte de l'argent) sera projeté simultanément dans une centaine de villes d'Europe et des États-Unis ce jeudi 23 septembre en première. Il sera ensuite diffusé en 2011 sur Arte. (voir le site) du film. Durée 82 mn. Sortie DVD prévue pour octobre 2010.


Ce film de Leslie Franke et Herdolor Lorenz, un couple de documentaristes allemands déjà auteurs d'un précédent opus sur le même sujet : « Eau, service public à vendre », veut démonter le système des grandes multinationales de l'eau comme Véolia ou Suez, autour d'une question : « L'argent de l'eau des communes françaises n'a-t-il pas financé l'expansion mondiale » de ces entreprises ?

La première de « Water Makes Money » sera célébrée le 23 septembre 2010 parallèlement dans le plus grand nombre possible de villes et communes, françaises, allemandes et européennes.

La carte donne une vue d'ensemble sur les premières le 23 septembre 2010 (icônes bleues) ainsi que les autres projections qui auront lieu ultérieurement (icônes jaunes).


Des entreprises multinationales s'accaparent la distribution de ce besoin vital qu'est l'eau. Par une alchimie déroutante, elles la transforment en argent. L'analyse de cette problématique par des experts est illustrée par plusieurs exemples de villes ou communes, allemandes et françaises, en proie à la domination de ces entreprises peu soucieuses d'offrir un service de qualité (quartiers pauvres coupés de l'eau potable, robinets secs...). Mais, à l'instar de Paris, des collectivités se soulèvent et montrent que le contrôle citoyen de l'eau est nécessaire et possible...

En France, de nombreuses villes dont Paris, se défont du lien qui les attachait à ces multinationales. Ainsi, Brest reviendra en gestion directe dès 2012, après 25 ans de contrat d'affermage avec Véolia.


À Brest la projection sera suivie d'un débat auquel ont été conviés les responsables de Brest Métropole Océane (BMO) et de Véolia ainsi que Christophe Mongermont, ex-employé dans une compagnie fontainière.

Cette projection-débat est co-organisée par l'UFC - Que Choisir à Brest et le Collectif « Eau publique BMO ».

Jeudi 23 septembre, à 20 heures

Cinéma Les Studios.

136 rue Jean Jaurès

29200 Brest

3 €.


Notons aussi les projections à Kemper, Pommeret (22), Guingamp, Rennes le 23 septembre également. À Lannilis ce sera le lendemain. Vérifier dans la presse locale l'heure de la projection et le prix d'entrée ainsi que les intervenants du débat.


Kemper

MJC de Kerfeunteun

Collectif Eau 2010


Guingamp

A la Chapelle Ivre

6 Boulevard Guy Ropartz

22200 Guingamp


Pommeret

Maison des Associations

20 h 30


Rennes

Maison des associations 20 h

Organisée par l'association L'Epok, en partenariat avec les Verts de Rennes

6 cours des Alliés

35000 Rennes


Lannilis

Salle Nuit de Noce

à 20 h 20

le 24 septembre à 20 h 20

Organisation association Kan an dour

(voir le site)

Pour le Morbihan rien n'est annoncé. En Loire-Atlantique rien n'est prévu non plus. La plus proche projection est à Thouarcé près d'Angers.

Thouarcé

Cinéma Saint Louis

1 impasse de l'Évéché

49380 Thouarcé,

20 h 30


Extrait du dossier de presse, page 4 :

C'est sur les côtes de Bretagne que ce phénomène est le plus perceptible. Des plages entières ne sont plus accessibles car s'y amoncèlent des tonnes d'algues toxiques nourries de nitrates et enrichies en médicaments. Pour Véolia et Suez, c'est une manne financière de plus : leurs techniques toujours plus complexes et onéreuses seraient capables de transformer toute eau souillée en eau potable. Pour plusieurs experts, ce cercle vicieux est un écueil dangereux. Même si les coûts de production d'eau potable grimpaient jusqu'à l'infini, la totalité des polluants ne pourrait jamais être entièrement filtrée.

D'autres solutions existent, et elles coûtent moins cher à la collectivité. Ainsi, la création de zones de protection d'eau où seule l'agriculture biologique est autorisée. Malheureusement, les multinationales n'ont rien à y gagner et cela nécessite une certaine responsabilité publique.


Coproduction :

Kern Film Production GmbH-Hambourg (1) et La Mare aux canards (2)

(1) Kern Film Production est une plateforme pour les réalisateurs de documentaires portant sur des thèmes sociaux et politiques. La société a été fondée en 1985 par les cinéastes Leslie Franke et Herdolor Lorenz. Kern Film produit ainsi les documentaires de réalisateurs européens, généralement avec un cofinancement des télévisions allemandes de droit public NDR, WDR, ZDF et Arte, ainsi qu'avec différents fonds de soutien.

(2) La Mare aux canards

25, rue de Meaux - 75019 Paris

01 42 45 11 05

(voir le site)


Maryvonne Cadiou


Document PDF 19895_2.pdf Water Makes Money. Dossier de presse du film.. Source : Réalisation de Water Makes Money
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1208 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons