Production électrique bretonne : le gouvernement à contre sens
Communiqué de presse de Conseil Régional de Bretagne

Publié le 7/12/06 21:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Isabelle Thomas, conseillère régionale déléguée aux énergies dénonce " l'autisme du gouvernement en matière d'énergies renouvelables. Alors que l'occasion lui était donné d'engager la production électrique française dans une ère nouvelle tout en répondant aux besoins urgents de production de pointe en Bretagne nord, le Gouvernement s'est refusé à lancer un appel d'offres intégrant les énergies renouvelables. "

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Isabelle Thomas reconnait cependant, qu'en l'absence de projet gouvernemental et devant l'urgence de renforcer la sécurité du réseau électrique breton " RTE ne pouvait se soustraire à ses obligations d'alimentation électrique et que l'entreprise a fait preuve de responsabilité en lançant un appel d'offre de réservation de puissance ".

La conseillère de Saint Malo considère cependant que " le choix d'implantation d'une centrale au gaz à Saint Brieuc est un choix rétrograde et inopportun. Rétrograde car tout le monde connait les conséquences en terme d'émission de gaz à effet de serre de la combustion de gaz et inopportun à un moment où les citoyens prennent conscience des enjeux environnementaux ".

La déléguée aux énergies souligne " la porte laissée ouverte par RTE, qui reconnait dans son communiqué l'engagement de la Région Bretagne dans une démarche structurée de concertation en vue de l'adoption prochaine " du plan énergie à trois objectifs : sécurité d'approvisionnement, maitrise de l'énergie et énergies renouvelables.

En phase avec sa collègue, le Président Jean-Yves le Drian " regrette une décision unilatérale sur un sujet majeur en Bretagne. "


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1691 lectures.
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.