Procès Jonathan et Alan : Justice française : justice partiale, justice aux ordres ?
Communiqué de presse de Skoazell Vreizh

Publié le 2/03/10 12:48 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

La justice aura montré une nouvelle fois ses limites et démontré à quel point elle peut se rendre coupable de partialité. Elle a en effet condamné à de fortes amendes, ce 1er mars 2010, Jonathan et Alan, militants politiques et culturels bretons, militants de la réunification de la Bretagne, pour « acte de rebellion » … alors qu'ils étaient assis à la terrasse d'un café en compagnie d'amis et de badauds !!!  

Sans qu'aucun élément ou moindre fait ne vienne étayer les dires des policiers, avec au contraire des témoignages de personnes démontant leur version, la cour de justice de Nantes a malgré tout choisi de donner pour « vraie » la version des forces de l'ordre. Décision surprenante, d'autant que la défense avait pu faire la double démonstration, d'une part de la sincérité de Jonathan et Alan, d'autre part du caractère improbable de la version policière. Skoazell Vreizh dénonce ce jugement et souhaite témoigner à Alan et à Jonathan son soutien et sa solidarité face à cette décision de justice indigne d'un pays se targuant être celui des droits de l'homme.  

Pourquoi ces 2 militants ?

Peut-être, ou sûrement, qu'il ne fait pas bon être militant actif en terre bretonne, notamment en Pays nantais ? Nous sommes, en tout cas, en droit de nous interroger quand on connaît le contenu de ce dossier et la manière dont la justice s'en est saisie. Cette sanction démontre une nouvelle fois que le simple fait de militer pour la  réunification est considéré comme un délit.  

Aussi, nous appelons chaque citoyen breton, élu ou futur élu, association et tout autre acteur de la société bretonne, à porter une attention particulière à cette condamnation et vous invitons à apporter votre soutien à Jonathan et à Alan.  

Sans solidarité, pas de liberté !
Hep kengred, frankiz ebet !    

Jerom Bouthier, président de Skoazell Vreizh
(voir le site)  

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1471 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.