Procès en appel de deux militants 44=Bzh Stop au harcèlement !
Communiqué de presse de skoazell vreizh

Publié le 15/03/11 18:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le mercredi 16 mars 2011, à 10 h à Rennes, Jonathan Guillaume et Josselin Liotard passeront en appel de leur procès du 16 juin 2009.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

En effet, le 15 novembre 2008, en se rendant à une manifestation ils s'arrêtent prendre une photo d'un panneau de propagande Pays de la Loire barbouillé à Nozay, lorsqu'ils sont arrêtés par une patrouille de gendarmerie. Condamnés à 100 euros chacun en première instance, les deux militants ont choisi de faire appel du fait d'un manque flagrant de preuves apportées par le parquet.

Skoazell Vreizh, association venant en soutien juridique aux militants bretons inquiétés par la justice, était aux côtés de Jonathan et Josselin en première instance à Nantes, Skoazell Vreizh continuera à être à leurs côtés en leur permettant d'être défendus comme il se doit en appel.

Même si la peine reste symbolique, il s'agit de démontrer une fois de plus que la justice française fait preuve de partialité : à travers cette condamnation, c'est bien l'engagement public de Jonathan et Josselin qui est visé ici et non un acte répréhensible … puisque celui-ci n'a pu être démontré pendant les débats.

Nous dénonçons de nouveau ces prises de décisions de la part de la justice mettant au ban de la société des citoyens bretons engagés sur un débat public : celui de la réunification de la Bretagne. Point de vue pourtant partagé par majorité des Bretons des 5 départements.

Nous appelons tous les citoyens en quête de plus de démocratie en Bretagne à venir témoigner leur soutien à Jonathan et Josselin lors de cet appel qui se déroulera au palais de justice de Rennes ce mercredi 16 mars 2011 à 10 h.

Pour continuer à soutenir nos concitoyens dans leur défense devant la justice, nous appelons également à aider Skoazell Vreizh en faisant un don occasionnel ou régulier. Ce geste permet depuis plus de 40 ans à Skoazell Vreizh de soutenir nos compatriotes dans de pareilles situations.


Hep kengred, frankiz ebet !

Sans solidarité, pas de liberté !


Jerom Bouthier
, président de Skoazell Vreizh

(voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.