Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Procés des prisonniers politiques bretons : des précisions
Du premier au 26 mars se tiendra à paris le procès de onze militants bretons devant la cour d’assises spéciale dite « antiterroriste » composée uniquement de sept magistrats, le président deux assesseurs et quatre autres magistrats choisis par le président , d’un avocat général et d’un greffier.
michel Herjean pour dorn-ha-dorn le 23/02/04 14:18

Du premier au 26 mars se tiendra à paris le procès de onze militants bretons devant la cour d’assises spéciale dite « antiterroriste » composée uniquement de sept magistrats, le président deux assesseurs et quatre autres magistrats choisis par le président , d’un avocat général et d’un greffier. La cour d’assises de Droit commun est composée de trois juges professionnels (un président et deux assesseurs), d'un jury de neuf citoyens tirés au sort, d'un avocat général, et d'un greffier.

Ils seront juges pour leur responsabilité présumée dans 17 attentats ou tentatives d’attentats perpétrés en Bretagne entre 1993 et 2000 .« Saint-Aubin-Du-Cormier ( 35) Gendarmerie 8 juin 1993. Saint-Brice-En-Goglés ( 35 ) Perception (tentative) mars 1994. Saint-Brice-En-Goglés ( 35 ) Perception 24 avril 1994. Combourg ( 35 ) Perception 7 octobre 1994. Louvigné-du-Désert ( 35 ) Gendarmerie nationale 10 février 1996. Matignon ( 35 ) Perception 13 novembre 1998. Gouarec ( 22 )Gendarmerie nationale 24 décembre 1998.

Callac ( 22 ) Perception (tentative) 25 janvier 1999. Mayenne (53 ) Tribunal d’instance et de commerce 29 janvier 1999. Guichen ( 35 ) Perception 10 mars 1999. La Gacilly ( 56 ) Perception ( tentative) 9 avril 1999. Pontorson ( 50 Perception 12 janvier 2000. Dol-de-Bretagne (35 ) Perception (tentative)12 janvier 2000 . Argentré-Du-Plessis ( 35) Trésor public 11 mars 2000 . Pornic ( 44 ) Mac Donal’s 14 avril 2000. Rennes (35 ) Poste (tentative) 18 avril 2000. Quevert ( 22 ) Mac Donald’s 18 avril 2000. »

. Le dossier d’instruction en contenait quarante . Sur les onze accusés quatre sont poursuivis pour « complicité par instruction » dans celui de Quevert L’auteur n’étant pas connu ni jugé !- Gaël Roblin, Stephane Philippe , Pascal Laizé et Christian Georgeault – quatre autres- Alain Solé , Philippe Jaumouillé , Jérôme Boutier et Pascal Scatolin- sont poursuivis pour leur implication supposée dans les autres attentats . Les trois derniers –Arnaud Vannier, Yann Hervé S. et Solenn Georgeault comparaîtront devant la même cour d’assises non pas pour leurs responsabilités présumés dans les attentats ou tentatives mais pour des délits connexes (motifs correctionnels) notamment « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Michel Herjean ( Dorn Ha Dorn )

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons