Prix de l'Avenir de la langue bretonne

-- Langues de Bretagne --

Agenda de Skoazell Diwan Sant-Nazer/Saint-Nazaire
Porte-parole: Patrick Lecat

Publié le 22/03/17 13:47 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
(819 vues)

Pour la 7e fois le collectif «Du breton dans ma télé» appelle à un rassemblement à Saint-Nazaire pour le retour des émissions en langue bretonne sur France 3 en Loire-Atlantique, suspendues depuis septembre 2002 après 30 ans de diffusion.

Ce rassemblement aura lieu le samedi 25 mars 2017 à 10 h 45 au Bar Hu'lo,

31 rue du Commandant Charcot (à côté de l'Hôtel de la Plage) à Saint-Marc-sur-Mer à l'occasion de la retransmission sur France 3 Bretagne de la cérémonie des Prizioù, les prix de l'Avenir de la langue bretonne.

Cette année notre rassemblement aura lieu alors que la candidature de Saint-Nazaire pour l'organisation de ces prix de l'Avenir de la langue bretonne a été différée pour cause des 20 ans de l'institution des «Prizioù» organisés pour la première fois en 1997 à Lannion.

Bien entendu notre candidature bénéficie toujours du soutien de France 3 Breizh ainsi que de l'Office public de la langue bretonne, les deux co-organisateurs des «Prizioù» qui ont eu l'occasion de récompenser à de nombreuses reprises des candidats de notre département comme Thierry Jamet élu «Bretonnant de l'année 2013» ou le Nantais Pierre-Emmanuel Marais récompensé pour son roman «Alje 57» la même année.

Il y a deux ans c'était le Musée des Marais salants de Batz-sur-Mer qui était distingué ainsi que l'opticien nantais «Naoned Eyewears»...

L'an dernier c'était encore Pierre-Emmanuel Marais pour son roman : «Divemor».

Cette année les émissions de France 3 Breizh ont continué d'inclure la Loire-Atlantique dans leur programmation comme en témoigne l'invitation le 17 mars 2017 du chanteur Gweltaz Adeux à l'émission «Bali Breizh» ainsi qu'un reportage sur Alex de La Pinta, guitariste du groupe «The slow sliders» : (voir le site) pour la vidéo sur YouTube.

D'autre part l'émission «Un tu bennak e Breizh» diffusée au dernier trimestre 2016 a consacré plusieurs émissions à la Loire-Atlantique dont une au sentier des douaniers de Saint-Nazaire.

A noter également la mise en place cette année d'une initiation à la langue bretonne à l'école Waldeck Rousseau dans le cadre des activités périscolaires ainsi que la promesse, par le président du Conseil départemental, d'une action énergique incluant l'intervention du président de la région Bretagne auprès de France-Télévisions pour les convaincre de mettre leurs programmes en breton gratuitement à la disposition de Télénantes.

Enfin, même si ce n'est pas lié à la question des émissions en breton, le Conseil départemental appuiera aussi pour que la signalisation de la nouvelle gare de Saint-Nazaire soit trilingue, français/breton/anglais suivant la norme de la SNCF en vigueur dans la Région Bretagne.

Il dit faire également le nécessaire pour que la signalisation aux entrées du département continue de faire référence à son identité bretonne aussi bien au sud qu'au nord contrairement à certains panneaux neutres qui avaient fait leur apparition à l'automne dernier.

L'an dernier notre rassemblement à Saint-Marc avait rencontré un très vif succès, nous espérons qu'il en sera de même cette année même si les enjeux peuvent paraître moindres. (Ce qui n'est pas le cas en réalité)

Voir aussi :

mailbox imprimer
Porte-parole pour le comité de soutien à l'École Diwan de Saint-Nazaire.

Vos commentaires :

Naon-e-dad
Mercredi 22 mars 2017

Justement à propos de panneaux routiers, je viens de passer il y a quelques jours devant le panneau départemental "Loire-Atlantique" (axe Cholet vers Nantes). Le pannonceau complémentaire "Bienvenue en Bretagne historique" (mention unilingue en français) est désormais absent. Démonté subrepticement sur ordre des autorités de voiries locales? Pour quelles raisons?

Degemer mat e Breizh istorel / Bienvenue en Bretagne historique

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.